RDC : Deux soldats congolais condamnés à mort pour pour « lâcheté » et « fuite devant l’ennemi » dans l’est du pays

Attaque RDC
Attaque RDC © Crédit Photo DR

En RDC, deux soldats congolais ont été condamnés à mort vendredi pour « lâcheté » et « fuite devant l'ennemi », a constaté un journaliste de l'AFP.

Cette condamnation intervient deux jours après une peine similaire prononcée contre 25 autres militaires dans l'est de la République démocratique du Congo.

Ces procès se déroulent alors que la rébellion du M23 (« Mouvement du 23 mars »), soutenue par le Rwanda, a pris le contrôle de nouvelles localités la semaine dernière, sur le front nord du conflit qui déchire le Nord-Kivu depuis deux ans et demi.

Depuis fin 2021, cette rébellion a conquis de vastes territoires dans la province, encerclant quasiment son chef-lieu, Goma.

La rédaction vous conseille

« Ces audiences ont un caractère dissuasif et pédagogique », a déclaré à l'AFP la capitaine Mélissa Kahambu Muhasa, représentante du ministère public. « Elles visent à empêcher les militaires d'abandonner leurs positions sur les lignes de front », un phénomène qu'elle qualifie de « fléau ».

Les derniers articles sur YECLO

Written by Colombe Blanche

Mohamed Bazoum, ancien président nigérien

Niger : les avocats de Mohamed Bazoum redemandent à la CEDEAO d’exiger sa libération

Kylian Mbappé et Cristiano Ronaldo

EN DIRECT : suivez Portugal – France, le remake de la finale de 2016