Rejet de la candidature : Guikahue victime d’une cabale ?

Le Comité électoral du PDCI-RDA a rejeté, ce 4 décembre 2023, la candidature du professeur Maurice Kakou Guikahué.

Dans un communiqué, le comité électoral a indiqué que la candidature de Kakou Guikahué a été rejetée en raison de la procédure de contrôle judiciaire dont il est l'objet.

« En raison de la procédure de contrôle judiciaire dont il est l'objet, le Comité électoral ne peut prendre le risque de lui permettre de compétir pour la Présidence du  », a indiqué le communiqué.

La décision du comité électoral a été vivement critiquée par la direction de campagne de Kakou Guikahué. Dans un communiqué, la direction de campagne a qualifié la décision de « surprenante, injuste et sans fondements juridiques ».

LIRE AUSSI: PDCI : la candidature de Guikahué rejetée, Akossi Bendjo se retire au profit de Thiam

« Le contrôle judiciaire allégué comme motif exclusif du rejet de la candidature du Professeur est consécutif à son arrestation en la résidence du Président Henri Konan Bédié suite aux événements post crise électorale d'octobre 2020 », a indiqué la direction de campagne.

« Mieux, le contrôle judiciaire n'est pas une décision de condamnation qui impacte les droits civiques et politiques d'un individu ; ce n'est qu'une simple mesure administrative prise par le Juge d'Instruction, sans incidence sur le casier judiciaire de l'individu ; comme l'atteste le casier judiciaire vierge produit par le candidat Maurice Kakou Guikahué », a ajouté la direction de campagne.

LIRE AUSSI: Rejet de la candidature de Guikahué : sa Direction de campagne dénonce une décision injuste et arbitraire

La direction de campagne a également souligné que le contrôle judiciaire du 18 janvier 2021 n'a pas empêché Kakou Guikahué d'être élu député à l'Assemblée nationale en mars 2021.

« En conséquence, la Direction de campagne considère le rejet de la candidature du Professeur Maurice Kakou Guikahué comme arbitraire et infondée », a indiqué la direction de campagne.

Le rejet de la candidature de Kakou Guikahué a suscité une vive polémique en Côte d'Ivoire. Certains observateurs ont estimé que cette décision était une sanction du PDCI-RDA à l'encontre de Kakou Guikahué, qui est considéré comme un proche de l'ancien président Henri Konan Bédié.

LIRE AUSSI: Grave accident de la circulation à Bouaflé : un taxi finit sa course dans un trou, 7 victimes

Le congrès extraordinaire du PDCI-RDA se tiendra le 16 décembre 2023.

Written by Christian Binaté

Rejet de la candidature de Guikahué : sa Direction de campagne dénonce une décision injuste et arbitraire

Visite technique automobile Côte d’Ivoire: le paiement des amendes vidéoverbalisées désormais obligatoire