Relation avec Ouattara : Mamadou Traoré révèle « Soro n’a pas voulu manger le pain de l’hypocrisie »

Guillaume Kigbafori Soro et le Président Alassane Ouattara
Guillaume Kigbafori Soro et le Président Alassane Ouattara © Crédit photo Gouvernement de Côte d'Ivoire

Mamadou Traoré, cadre du GPS, revient sur la relation entre le président Alassane Ouattara et son mentor Guillaume Soro.

Ci-dessous son analyse  

COMME VICTOR HUGO.

Je crois qu'au lieu de condamner Guillaume Soro et ses hommes d'avoir lâché pour rejoindre les rangs de l'opposition, on devrait plutôt les féliciter.

Car,il est de coutume et de tradition en Afrique que quand on est au pouvoir, on rallie tout le monde à sa cause.

Il est rare, très rare qu'une fois parvenu au pouvoir, ceux qui ont contribué à votre venue au pouvoir vous lachent.

Ces derniers préfèrent rester avec vous pour jouir des faveurs du pouvoir.

Guillaume Soro, lui, a préféré, pour une question de divergence politique, lâcher Alassane Ouattara, lâcher le poste juteux qu'il occupait, pour rejoindre l'opposition. Et il a été suivi en cela par des hommes et des femmes.

Je pense qu'on devrait plutôt les féliciter pour leur sens de l'honneur, pour la sincérité et la profondeur de leur conviction.

Sinon, nous savons tous que tous ceux qui sont en ce moment avec Alassane Ouattara ne partagent pas forcément sa vision politique. Mais pour bénéficier de ses largesses et des postes dont ils pourraient bénéficier en étant avec lui, ils préfèrent faire, par hypocrisie, comme s'ils sont avec lui.

Guillaume Soro, lui, n'a pas voulu manger de ce pain de l'hypocrisie. Il a préféré subir, avec ses hommes, les conséquences de sa conviction politique et de ses ambitions politiques.

La rédaction vous conseille

Un tel homme, au lieu d'être condamné, devrait plutôt être félicité et celebré pour le modèle qu'il représente en matière d'honnêteté.

Je rappelle à tous que Victor Hugo, le grand penseur, philosophe , écrivain ,député et politique français, a soutenu Napoléon Bonaparte dans sa conquête du pouvoir. Comme Guillaume Soro l'a fait avec Alassane Ouattara.

Mais lorsque Napoléon Bonaparte a décidé de gérer le pouvoir en violant les règles démocratiques qu'ils s'étaient imposées, Victor Hugo l'a lâché pour rejoindre l'opposition. Comme Guillaume Soro l'a fait avec Alassane Ouattara.

Pour cela, Victor Hugo a vécu en exil, traqué par Napoléon Bonaparte. Comme Guillaume Soro l'a été avec Alassane Ouattara.

Lorsque Napoléon Bonaparte a perdu, d'une manière humiliante ,le pouvoir, Victor Hugo est rentré dans son pays , d'une manière triomphale, après la proclamation de la République.

Je prie Dieu que ce schéma ne se présente pas en Côte d'Ivoire.

Je souhaite que Guillaume Soro rentre dans son pays, avec l'accord d'Alassane Ouattara et que ce dernier finisse son règne dans l'honneur et la dignité.

C'est mon souhait le plus ardent.

Mais ce que je veux que les gens retiennent, c'est que Guillaume Soro est comme Victor Hugo qui a refusé d'accompagner celui dont il a contribué à mettre au pouvoir lorsque ce dernier a posé des actes qui ne correspondent pas à sa vision politique.

Guillaume Soro n'est pas un lâche ni un hypocrite comme tous ceux qui rôdent autour d'Alassane Ouattara.

J'espère que ce dernier le sait!

Les derniers articles sur YECLO

Written by Mamadou Traoré

Concours d’entrée dans les établissements de formation professionnelle

Concours d’entrée dans les établissements de formation professionnelle 2024 lancé : inscriptions

Tornade à Abidjan, Le palais des sports de Treichville endommagé

Tornade à Abidjan : Le palais des sports de Treichville endommagé