Report des législatives et du référendum en Guinée : Alpha Condé capitule face à la pression

Alpha Condé a annoncé ce vendredi 28 février 2020, le report de deux semaines des élections législatives et du référendum initialement prévus le 1er mars 2020.

Le président Condé a justifié que ce report n’est « ni une capitulation ni une breculade ». «Tant pis pour ceux qui vont croire que c’est un recul», a déclaré Alpha Condé, tout en indiquant c’est au nom de de la responsabilité nationale et sous-régionale qu’il a accepté de prendre cette décision.

Il a précisé que ce report concerne uniquement les partis politiques qui sont en lice aux élections législatives et qu’il n’est pas question de faire participer ceux qui ont boycotté.

LIRE AUSSI: Guinée : Alpha Condé accorde une grâce présidentielle à 233 condamnés

Après la Communauté Economique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao), l’Union Africaine a rappelé ce vendredi ses observateurs électoraux déployés en Guinée.

Personnalités liées avec l’article