REQUIN 2019: les images de l’exercice militaire des Forces armées de Côte d’Ivoire

REQUIN 2019: l'exercice militaire des Forces armées de Côte d’Ivoire

Le lundi 17 juin 2019, un exercice militaire () des Forces armées de Côte d’Ivoire a été organisé dans les encablures de la Base navale d’Abidjan.

Il s’agissait d’une opération militaire engageant toutes Forces combattantes Terre, Air et Mer mais à dominante marine.

« Tester l’opérabilité et évaluer les capacités des Forces Armées Ivoiriennes à manœuvrer ensemble », voici l’objectif principal de cette opération qu’a dévoilé le Général de division Lassina Doumbia Chef d’Etat-major général des Armées ivoiriennes. La combinaison des feux Air et Marine à l’engagement initial, le débarquement prompt des moyens humains et logistiques de l’infanterie et la bonne coordination des 300 militaires engagées ont marqué le succès selon le bilan de l’exercice national dénommé « Requin 2019 ».

A LIRE AUSSI : Sang versé chez Bédié : Alain Lobognon crache ses vérités au RHDP

Pour se faire, un navire CTM (chalands de transport de matériels) transportant le 1er bataillon d’infanterie avec artilleries lourdes, deux navires (les patrouilleurs CF Sekongo et le Bouclier), deux escouades de Fusiliers marins commandos, une équipe de palmers pour infiltration et reconnaissance, deux hélicoptères d’attaque de type MI-24 pour appliquer des tirs d’aviation et une escadrille DAUPHIN en réserve à la Base aérienne d’Abidjan, ont été engagés pour cette mise en condition opérationnelles des Forces Ivoiriennes.

REQUIN 2019, exercice militaire en Côte d’Ivoire

Les populations riveraines déjà prévenues ont fait le constat d’explosions aux passages des avions d’assauts et de tirs d’armes automatiques durant toute la matinée du lundi. A L’issue de l’exercice, l’Etat-major général des Armées a promis répéter ce genre d’activité pour renforcer le réflexe de ses soldats et mieux conditionner les Forces Armées Ivoiriennes au regard des menaces éventuelles.