Revue de presse ivoirienne du 7 juin 2024 : Soro dans le plan de gouvernance de Ouattara ?

Guillaume Kigbafori Soro et le Président Alassane Ouattara
Guillaume Kigbafori Soro et le Président Alassane Ouattara © Crédit photo Gouvernement de Côte d'Ivoire

,Revue de presse ivoirienne du 7 juin 2024 : la prochaine élection présidentielle d'octobre 2025 en Côte d'Ivoire à la Une.

“Panel sur le processus électoral /Emile Constant Bombet : la révision de la liste électorale doit être une nécessité absolue”, barre à sa une le quotidien Le Bélier intrépide.

Sur le même sujet, le quotidien l'Inter affiche : “Présidentielle 2025/Débat au siège du PDCI, hier : des propositions faites sur le processus électoral”. Le canard évoque, en bas de page, qu'Emile Constant Bombet “conseille au PDCI une grande vigilance” et amène le Pr Simplice Dion, analyste politique à réfléchir sur le processus sénégalais. “Pourquoi ne pas faire comme au Sénégal”, écrit le journal en citant le polititologue.

Le journal Dernière Heure Monde fait savoir, pour sa part, que le processus électoral a été passé au peigne fin par des experts lors de ce débat initié par le PDCI sur la présidentielle de 2025 en Côte d'Ivoire.

“Le processus électoral a un bilan très mauvais”, titre le quotidien la Nouvelle Alliance qui cite Pulchérie Gbalet, reconnue comme membre de la société civile ivoirienne.

Pour le quotidien le Nouveau Réveil, proche du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI, opposition), il faut “dépolitiser le processus électoral jusqu'à la proclamation des résultats”, conformément à la recommandation d'Emile Constant Bombet, vice-président du parti de .

S'inscrivant dans la même dynamique, le quotidiens Soir Info affiche en première page que “Yao N'Dré vole au secours de Gbagbo”.

La rédaction vous conseille

Le Temps présente, pour sa part, “la vision du président Gbagbo pour une Côte d'Ivoire démocratique”.

Son confrère, la Voie originale, citant le secrétaire général du Parti des peuples africains Côte d'Ivoire (), Damana Pickass, “dénonce une attitude méprisante du gouvernement quant à son refus de négocier sur le cas de l'ex-président Laurent Gbagbo”.

L'Expression pense que la plate-forme « Tribune du PPA-CI » est une “foire à la manipulation, aux fausses preuves et aux attaques gratuites”.

Le canard News table, lui, sur “l'hommage du district des Montagnes à ADO/Anne Ouloto :14 septembre 2024 pour dire merci au président”. Le canard affirme que l'Ouest prépare du lourd.

Citant la ministre d'Etat Anne Ouloto, Abidjan 24 écrit qu'il s'agit d'une “opportunité pour présenter le district sur son meilleur jour”.

“Nous voulons que ce soit un grand moment de rassemblement”, paraphrase la ministre d'Etat le quotidien L'Essor ivoirien.

Le Rassemblement, pour sa part, mentionne que le ministre Amédé Kouakou a déclenché la mobilisation pour l'hommage du Lôh-Djiboua au président .

Générations Nouvelles faisant écho des allégations d'un cadre de GPS, Norgille Djakale : “Soro n'a jamais été dans le plan de gouvernance de Ouattara”, affiche le canard.

Le Quotidien d'Abidjan croit savoir “ce qui trame au sommet de l'Etat” avant le discours du président de la République sur l'état de la nation devant le Parlement réuni en congrès le 18 juin 2024.

D'autres sujets d'actualité ont été également abordés par tabloïds ivoiriens. Il s'agit, entre autres, du projet de loi modificatif du code pénal, des travaux de stabilisation du cordon sableux de Grand-Lahou et de la rencontre sportive Côte d'Ivoire-Gabon comptant pour les éliminatoires du Mondial 2026.

Les derniers articles sur YECLO

Written by Mohammed Ouattara

Sortie la 58e promotion des élèves de l’ENA de Côte d'Ivoire le 2 mai 2024

Concours ENA 2025 : la date des compositions  dévoilée

Mariatou Koné, ministre de l'Education nationale de Côte d'Ivoire

Concours CAFOP 1er tour 2024 : Les résultats enfin en vue, les admis