Coup dur pour Samuel Eto’o : le président de la FECAFOOT sanctionné par la CAF

Samuel Eto'o, le président de la FECAFOOT
Samuel Eto'o, le président de la FECAFOOT© Crédit Photo DR

La CAF a rendu son verdict dans l'affaire opposant Samuel Eto'o, président de la FECAFOOT, à l'instance faîtière du football africain.

Si les accusations de manipulation de matchs de football n'ont pas été retenues faute de preuves suffisantes, Samuel Eto'o a bel et bien été sanctionné pour violation des principes d'éthique et d'intégrité.

Le Conseil de discipline de la a statué que le contrat d'ambassadeur de marque signé par Samuel Eto'o avec la société de paris sportifs 1XBET constituait une grave violation des principes éthiques et d'intégrité du football africain.

La CAF prend des mesures contre Samuel Eto'o

Ce contrat, conclu en échange d'une rémunération, contrevient aux règlements de la CAF qui interdisent aux officiels du football d'avoir des liens avec des sociétés de paris sportifs.

Face à cette violation, la CAF a décidé d'infliger à Samuel Eto'o une amende de 200 000 USD. Cette sanction vise à dissuader les acteurs du football africain de se livrer à des pratiques similaires qui pourraient porter atteinte à l'intégrité et à la crédibilité du sport.

La rédaction vous conseille

La décision de la CAF a été saluée par de nombreux acteurs du football africain. Ils y voient un signal fort envoyé par l'instance faîtière du football africain dans sa lutte contre la corruption et les pratiques antisportives.

Les derniers articles sur sur YECLO

Written by Christian Binaté

Alassane Ouattara lors du Conseil des ministres du 26 juin 2024

Titrologie 5 juillet 2024 : revue de la presse ivoirienne : la succession de Ouattara impossible maintenant

Le paludisme en Côte d'Ivoire

Paludisme à Séguéla : 58 décès enregistrés en 2023