Agression du policier ivoirien par un Tunisien : Serey Dié en colère réagit

Serey Dié n’est pas content. Voici la réaction de l’international ivoirien après l’agression d’un policier giflé et agressé par un Tunisien à Abidjan.

« Désolé je n’ai pas pour habitude de parler de ce genre de situation sur ma page, mais là trop c’est trop.

Pourquoi nous devons toujours accepter ce que les autres ne vont jamais accepter ? Porter main à un homme en tenue j ai vraiment mal au cœur et je jure que si j étais présent sur les lieux j’allais défendre l’image de mon pays au prix de ma vie, car je considère que c’est une humiliation. Dans leurs pays un simple regard suffit pour que tu sois suspect, mais chez nous ils osent taper nos autorités ?!!!!!!!

Vous acceptez comme des frères ne vous donnent pas le droit de vous croire au-dessus de nos lois

Serey Dié

À notre soldat, si c’était un Ivoirien qui t’avait giflé tu l’aurais mis au respect, mais pour ce con tu as gardé ton sang froid. Faites-vous respecter, car vous êtes notre fierté, ne vous laissez pas influencer, car nous sommes de tout cœur avec vous.

LIRE AUSSI : Attentat à la pudeur en Côte d’Ivoire : à 42 ans, il tente de coucher avec une fille de 8 ans

J’espère que cela ne restera pas impuni, car la Côte d’Ivoire n’est pas un refuge pour les Ivoiriens c’est notre pays. Vous acceptez comme des frères ne vous donnent pas le droit de vous croire au-dessus de nos lois, car si vous êtes riches nos valeurs ne sont pas à vendre. »

Personnalités liées avec l’article