Sommet de la CEDEAO: Ouattara de retour à Abidjan

Le président a regagné Abidjan, le 8 novembre 2019 après avoir pris part, à Niamey au Sommet de la sur la .

Dans la déclaration finale sanctionnant le sommet, les chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO ont fermement condamné les décisions du Président de la Bissau José Mario Vaz de limoger le Premier ministre et de nommer un nouveau chef de gouvernement.

Ils ont réaffirmé leur soutien au Premier ministre Aristides Gomes et à son Gouvernement et les ont exhortés à la poursuite des efforts pour l’organisation de l’élection présidentielle du 24 novembre 2019.

LIRE AUSSI: Muhammad-Bande à la 74e AG de l’ONU: « Nous devons nous unir contre les conflits violents, du terrorisme… »

Les chefs d’Etat et de Gouvernement ont également exigé la démission immédiate du Premier ministre nommé le 28 octobre 2019 et de tout son Gouvernement sous peine de sanctions individuelles.

LIRE AUSSI: Ouattara en colère contre Gon, info ou intox ?

Ils ont, en outre, décidé de l’envoi à Bissau, le 16 novembre 2019, d’une mission composée des chefs d’Etat de Côte d’Ivoire, du , du , du , de Guinée et de pour porter un message sans ambiguïté au président José Mario Vaz.

Personnalités liées avec l’article