Soro fait des révélations sur sa relation avec Bédié : « il était devenu un mentor en qui j’avais la plus grande confiance »

Dans un message le 25 mai 2024, Guillaume Soro rendant hommage à Henri Konan Bédié, parle de sa relation avec ex-président ivoirien.

Extrait de son message :

Son décès, alors que je suis en exil, laisse en moi un goût amer d'inachevé, un vide profond que rien ne pourra combler.

Henri Konan Bédié était finalement devenu un mentor en qui j'avais la plus grande confiance et pour qui j'avais la plus grande estime. Il m'a apporté un soutien indéfectible, et je ne l'oublierai jamais, lors des moments les plus cruciaux de ma carrière politique, surtout lorsque l'horizon semblait particulièrement compromis.

Comment ne pas me souvenir, lorsque nous étions injustement qualifiés de rebelles, que c'est lui qui a proposé le nom de « Forces Nouvelles », donnant ainsi une légitimité et une reconnaissance à notre lutte pour la justice et la réconciliation, lors des négociations de Marcoussis.

La rédaction vous conseille

En 2007, lorsque je suis devenu Premier ministre, c'est en parfaite entente avec lui que j'ai finalisé ma première équipe gouvernementale. Nos discussions en sa résidence de Cocody ont jeté les bases du processus de réconciliation nationale, et j'en garde un merveilleux souvenir.

De même, en 2012, en accédant à la présidence de l'Assemblée nationale, je suis allé le voir pour apprendre de son expérience incomparable en la matière. Pendant près de 13 ans, il avait dirigé cette institution avec tact. Et à cette occasion, il m'avait dit : « Guillaume, le tact, tu en auras bien besoin à l'Assemblée nationale ». Et cela n'a pas manqué.

Avant mon départ de la Côte d'Ivoire en 2019, nous avons eu une longue conversation, où il m'a une fois de plus prodigué ses conseils avisés. Quand les soubresauts et les turbulences pointaient à l'horizon en 2018, alors que de soutien j'avais grand besoin, c'est encore lui, Bédié, qui publiquement affirma : « est mon protégé. Il a beaucoup de mérite. Je lui fais confiance ». En cette période particulièrement difficile, un tel soutien, si rare, valait son pesant d'or.

Les derniers articles sur YECLO

Written by Guillaume Soro

Député de Ferkessédougou en Côte d'Ivoire

Le président Bédié et Guillaume Soro

Guillaume Soro: ses révélations sur Bédié, « c’est lui qui a proposé le nom de « Forces Nouvelles »

Le président Bédié et Guillaume Soro

Quand Bédié mettait en garde Soro : « Guillaume, le tact, tu en auras bien besoin »