Tchad : des manifestations contre la présence des forces françaises interdites

Armée française
Armée française © Crédit Photo DR

Le lundi 10 juin 2024, les autorités tchadiennes ont empêché une marche pacifique organisée par le Mouvement révolutionnaire pour la démocratie et la paix (MRDP), visant à protester contre la présence des troupes françaises au Tchad.

Selon les organisateurs, cette manifestation avait pour but de dire « non à la présence des forces armées françaises » sur le sol tchadien.

Les nouvelles autorités tchadiennes ont bloqué cette mobilisation, invoquant plusieurs raisons telles que l'insécurité et les risques de trouble à l'ordre public. Le ministre de la Sécurité publique et de l'immigration a justifié cette interdiction en évoquant le non-respect des dispositions de l'article 6 alinéa 4 et de l'article 8 de l'Ordonnance N°011/PR/2023 du 1er août 2023, relatives aux manifestations sur la voie publique.

La rédaction vous conseille

D'après les organisateurs, les manifestations sont systématiquement bloquées au Tchad depuis quelques années, sous prétexte du non-respect de l'article 8 de cette ordonnance. Malgré ces obstacles, le MRDP maintient son objectif principal : protester et dire « non à la présence des troupes françaises » sur le territoire tchadien.

Les derniers articles sur YECLO

Written by Kevin Aka

Résultats BEPC en Côte d'Ivoire

Pourcentage d’admis au BEPC 2024 Côte d’Ivoire : 31, 47% en 2023 et 2024 ?

CPI

La CPI tire le rideau sur le dossier ivoirien : Gbagbo et Blé Goudé acquittés, les autres oubliés ?