Théodore Gnagna Zadi : « les fonctionnaires ivoiriens souhaitent un 13ème mois de salaire »

Théodore Zadi, président des professionnels du secteur public, souhaite la mise en place d’un 13ème mois de salaire pour les fonctionnaires ivoiriens.

Une mesure qu’il estime nécessaire pour améliorer les conditions de vies des agents et fonctionnaires de l’Etat, après les festivités de la Nativité et de la Saint Sylvestre. Le président Théodore Gnagna Zadi a fait cette proposition.

« Les fonctionnaires sont aussi des travailleurs comme ceux du secteur privé et le mois de décembre avec son corollaire de fêtes, qui sont des activités obligatoires, font que le travailleur du secteur public se sent lésé », a-t-il justifié samedi 11 janvier 2020.

LIRE AUSSI : CMU Côte d’Ivoire: que risquent les fonctionnaires non enrôlés ?

Pour lui, il est utile que cette reforme soit envisagée « pour donner plus de dignité aux travailleurs du secteur public qui sont bien souvent confrontés à des endettements lors des fêtes de fin d’année ».

Personnalités liées avec l’article