Tiken Jah: après avoir dénoncé le 3e mandat de Condé et Ouattara, qui veut la mort du reggaeman ivoirien ?

Des informations qui circulent sur les réseaux sociaux font état de la mort de Tiken Jah après sa vidéo pour dire « NON » au 3e mandat en Afrique de l’Ouest.

C’est dans une vidéo postée le samedi 26 octobre 2019 que Tiken Jah a démenti cette rumeur: « Je fais cette vidéo pour rassurer mes amis, ma famille, mes fans. Rassurer tout ceux qui ont appris cette fausse nouvelle me concernant sur les réseaux sociaux. Je suis là, tout va bien. Je suis en tournée. J’ai 30 concerts jusqu’au 14 décembre ».

Toujours selon lui: « Cette fausse nouvelle vient sûrement du fait que je me suis exprimé sur la Guinée le week-end dernier ».

LIRE AUSSI: Tiken Jah: « en Côte d’Ivoire, on n’a que des pros, pro-Ouattara, Bédié, Gbagbo, mais pas de pro-Côte d’Ivoire, tout le monde veut manger »

Rappelons que le 19 octobre 2019, dans une vidéo l’artiste s’était exprimé sur la répression meurtrière des manifestations en Guinée contre le troisième mandat d’Alpha Condé.

Personnalités liées avec l’article