Urgent / Conférence de presse Guikahué : « Le PDCI exige le report des élections »

Maurice Kakou Guikahué

Maurice Kakou Guikahué anime ce mercredi 29 août 2018, à la maison du PDCI  à Cocody, une conférence de presse relative aux élections municipales et régionales 2018. Larges extraits des propos du secrétaire exécutif en chef du .

L’ordre du jour de cette conférence de presse a porté sur les doubles candidatures, l’utilisation du logos du PDCI par d’autres candidats et le réaménagement du programme des élections locales pour lesquelles le parti d’Henri Konan Bédié, demande un report.

« Le 6 août 2018 a bouleversé le calendrier précédent de la CEI. De potentiels candidats aux élections municipales sont sortis de prison. Une raison pour reporter les élections « .

« Nous n’avons pas de date à proposer à la CEI. Nous exigeons qu’elle soit réaménagée. Il sont au gouvernement ils sont payés pour le faire. Ce n’est pas à nous de proposer une date »

« Aujourd’hui c’est le jour de vérité. On verra où , et déposeront leurs dossiers »

« Il y a une tentative de débauchage et d’intimidation de nos cadres. Il y a des inspections ciblées dans les municipalités ciblées »

« Aujourd’hui c’est le jour de vérité. On verra où Patrick Achi, Alain Donwahi et Aka Aouélé déposeront leurs dossiers »

A lire aussi : Elections municipales Côte d’Ivoire 2018 : Voici la liste des candidats RHDP

« Il n’y a toujours pas de rapport suite à la révocation d’Akossi Bendjo »
Je ne suis pas lié par les postes. Je ne suis pas devenu PDCI parce qu’on m’a nommé. Je ne manipule pas Bédié. Personne ne manipule Bédié. En tant que responsable, il a des lignes rouges ».
« On ne m’a pas nommé je n’ai pas maigri ».
« Nos listes sont ouvertes à toutes les obédiences politique. Mais les têtes sont PDCI ».
« Nous allons nous donner les moyens pour ne plus qu’on utilise notre logo »

Cadres PDCI inscrits sur des listes RHDP : Bédié convoque d’urgence 18 candidats à « double casquette »

Personnalités liées avec l’article