Yopougon: le maire interdit les « Woro woro sauvages »

Le maire de Yopougon a pris un arrêté municipal qui interdit à partir de ce lundi 9 septembre 2019 aux «  sauvages » de rouler dans sa commune.

Après l’opération de démantèlement des « » dans le secteur des transports, le maire de la commune prend un arrêté qui met fin au transport par des véhicules « banalisés », dit « Woro woro sauvages » sur le territoire communal. Il est donc interdit à tout véhicule de tourisme d’exercer le métier de transport en commun dans la commune de Yopougon.

A LIRE AUSSI : Marie de Vavoua: A quand l’investiture de Bonaventure Kalou ?

Cette décision su Maire de Yopougon survient après l’assassinat d’un gendarme sous-officier avec son arme de service le dimanche 25 août 2019, à la gare routière de Yopougon Sicogi par des Gnambros.

A LIRE AUSSI : Incendie Marché de Bouaké: Le maire Djibo Nicolas Promet des mesures d’accompagnement aux commerçants

Selon des sources sécuritaires, le gendarme en civil à cette gare des taxi intercommunaux  voulant s’interposer à une violente bagarre des Gnambros sur cet espace, a été pris à partie par ces derniers, qui lui ont asséné des coups de couteau, avant de lui arracher son arme de service pour le tuer à bout portant.

Personnalités liées avec l’article