Bénin: la médecine traditionnelle bientôt dans les hôpitaux ?

Selon le , le Bénin envisage d’assurer l’intégration de la dans le système des soins.

Le gouvernement béninois envisage d’assurer l’intégration de la médecine traditionnelle dans le système des soins au Bénin, en vue de faire de cette médecine une pratique médicale officiellement reconnue et solidement implantée, a annoncé mercredi à Cotonou, le ministre béninois de la Santé, .

Intégration de la médecine traditionnelle au Bénin

S’exprimant à l’occasion de la célébration de la 18ème édition de la journée nationale de la médecine traditionnelle, Benjamain Hounkpatin a indiqué que les autorités politiques du pays ont décidé de fournir des efforts pour assurer l’intégration de cette médecine du point de vue non seulement de l’offre de soins, mais aussi de point de vue de l’éducation, de la formation, et de la réglementation du secteur.

LIRE AUSSI: Ebola en RDC : un agent de santé tué par la population en colère

De source proche du programme national de la pharmacopée et de la médecine traditionnelle, plus de 80 à 85% de la population béninoise recourent de nos jours, à la médecine traditionnelle pour leurs besoins en soins de santé.

LIRE AUSSI: Epidémie de choléra à Dar es Salam en Tanzanie

« Aujourd’hui, la médecine traditionnelle marque son retour, en raison de facteurs culturels, psychosociaux et économiques : récession économique, hausse sans cesse continue du prix des médicaments modernes, recrudescence de certaines maladies et les limites de la médecine moderne, paupérisation des populations », souligne la même source.

Personnalités liées avec l’article