Burkina Faso : 5 militaires tués à Arbinda

Un véhicule militaire a sauté sur un engin explosif improvisé, ce 17 janvier 2020, non loin d’Arbinda dans la région du Sahel du Burkina, faisant 5 morts.

Le véhicule militaire a sauté sur un engin explosif improvisé, ce vendredi 17 janvier 2020, non loin d’Arbinda dans la région du Sahel. Pas encore de bilan ni de réactions officielles, mais selon des sources sécuritaires, au moins 5 militaires ont été tués.

LIRE AUSSI : Sommet à Pau : les présidents du G5 Sahel clarifient leur position

La région de l’Est, à l’instar de plusieurs autres localités du Burkina Faso, est en proie aux attaques terroristes depuis 2015. L’année 2019 a été particulièrement meurtrière pour le pays qui a multiplié ses opérations militaires pour endiguer le fléau.

Personnalités liées avec l’article