CISEA 2019: la Banque mondiale se prononce sur le coût très élevé de l’Internet en Afrique de l’ouest

, le chef économiste de la , a regretté, le coût très élevé de l’Internet en Afrique de l’ouest lors du CISEA 2019.

Dr Zeufack de la Banque mondiale animait le lundi 17 juin 2019, une conférence inaugurale de la  2ème édition  de la Conférence internationale de statistique et d’économie appliquée (CISEA 2019) organisée à l’Ecole nationale de statistique et d’économie appliquée à Abidjan-Cocody, autour du thème « statistique et économie numérique ».

« Les statistiques et les données sont plus importante que les agendas politiques »

Selon lui, dans l’objectif de produire des données actualisées, fiables et transparentes, les statisticiens pourraient se fonder sur le numérique, à l’image des drones utilisés au Kenya pour la collecte des informations. Il a relevé que le digital en tant  qu’une plate forme qui pourrait améliorer la productivité des entreprises et des services, créer des emplois  ne doit pas être négligée dans le processus de collecte des données. « Les statistiques et les données sont plus importante que les agendas politiques », a insisté l’expert de la Banque mondiale.

A LIRE AUSSI : Perspectives économiques mondiales 2019: la crise ?

Pour le directeur de Cabinet du ministère du Plan et du Développement, , l’économie numérique est une opportunité unique pour l’Afrique de réduire son retard.  Ainsi, il convient aux experts des pays du Nord et du Sud réunis à la CISEA de partager des connaissances afin d’accompagner le développement du numérique  en Afrique.

Le CISEA 2019 et l’Internet en Afrique de l’ouest

Cette édition de la CISEA mènera jusqu’à mercredi des réflexions sur diverses thématiques, notamment  l’économie numérique au service du développement, le système bancaire, le financement de l’économie, la politique macroéconomique, les méthodologies statistiques et applications.

La première édition de la (CISEA), sous le thème « les moteurs de la transformation structurelle en Afrique » en 2018.