Côte d’Ivoire : Sidy Diallo lève les sanctions contre Alain Gouaméné et Roger Ouégnin

Sidy Diallo a levé le samedi 25 mai 2019, toutes les sanctions contre certaines personnalités du football ivoirien, lors de l’Assemblée générale de la FIF.

« Depuis sept ans que vous m’avez confié la tête de la fédération, c’est la première fois que nous avons 100% de nos membres actifs présents à une assemblée. Je voudrais remercier Me . Nous devons penser au développement de notre football. Dès que l’AGO sera ouverte, je demanderai à mes juristes de voir toutes les voies et moyens pour lever toutes les sanctions. Nous devons tout faire dans le respect de nos textes », a-t-il indiqué dans son discours inaugural.

Parmi les personnalités bénéficiaires de cette décision figurent et , de l’, du , de Agir de Guibéroua, également porte-parole du (groupe de présidents de clubs demandant le démission de sidy Diallo), Alain Gouaméné de l’ () et Roger Ouégnin de l’.

A LIRE AUSSI : Crise à la FIF : Duel à distance entre Roger Ouégnin à Abidjan et Sidy Diallo à Yakro

De sources concordantes, cette main tendue du Président Sidy Diallo semble ne pas concerner le président de l’Asec Mimosas qui souhaite que la procédure judiciaire à l’endroit de son club, suive son cours. Il a fait appel de la première décision rendue par la commission de discipline qui l’a exclu de toute activité liée au football, pour un certain temps.

Sur le cas de l’Asec Mimosas

« En ce qui concerne l’ASEC Mimosas, je préfère que la procédure suive son cours normal. Nous avons introduit un recours. Je ne me sens pas concerné par la mesure prise pour annuler toutes les sanctions. Ni moi-même, ni mon club », aurait rétorqué, Me Ouégnin, cité par le site sportif, sport-ivoire.ci.

Cette AG qui a duré environ 11 heures d’horloge, a été suivie dans la soirée par la distinction des meilleurs athlètes de la saison qui vient de s’achever, a-t-on appris.