Côte d’Ivoire: Tui Tra Clément, premier chef de village élu de Baoulifla

a été élu dimanche 9 juin 2019 chef de village de avec 322 voix contre 143 pour son adversaire Baï Gersone.

M. Tui Tra a remporté ce scrutin avec 322 voix contre 143 pour son adversaire Baï Gersone.

L’annonce des résultats a été accueillie par une liesse populaire. Hommes et femmes ont parcouru les rues de Baoulifla par des chants et danses, en l’honneur de celui qui assurait l’intérim de la chefferie, après le décès du chef , en mai 2018.

Le chef élu a salué l’esprit de fairplay et de fraternité qui a prévalu au cours de cette élection. Il s’est dit être ouvert à toutes propositions allant dans le sens du développement de la localité de Baoulifla. Son adversaire Baï Gersone qui a reconnu sa défaite, s’est dit prêt à travailler avec le nouveau chef, si celui-ci le souhaite.

A LIRE AUSSI : Baoulifla: pour être chef de village, il faut « être né d’un père lui-même né d’un père originaire du village »

Pour le chef de canton , venu superviser ce scrutin, Baoufla a donné un exemple à suivre désormais dans tout village de où on fera recours à des élections pour élire un chef.

Tui Tra Clément chef de village de Baoulifla

Il a félicité le président de la commission électorale de ce scrutin, M. Baï Plégnon Serge Apollinaire, pour sa sérénité et sa rigueur dans l’organisation de ce scrutin.

La chef Tui Tra Clément, ex-adjoint au chef défunt Zagbaï Doha Robert, est désormais le 11 ème chef de ce village peuplé de plus de 20 000 âmes, selon le dernier recensement de la population et de l’habitat.

A LIRE AUSSI : Kpakieupleu: en colère un enfant de 9 ans abat son ami avec le fusil de son père

En plus des autochtones Sokya, Baoulifla accueille plusieurs allogènes et une forte population Baoulé, venue du centre de la Côte d’Ivoire. La culture des produits vivriers et d’exportation comme l’anacarde et le cacao est l’activité première de ces populations.

Personnalités liées avec l’article