Coup d’Etat en préparation au Mali ? La réponse d’IKB

Ibrahim Boubacar Keïta

Le président Ibrahim Boubacar Keïta a écarté la possibilité d’un coup d’Etat au contre son régime ont rapporté le dimanche 6 octobre 2019 des médias locaux.

« Aucun putsch ne prévaudra au Mali. Je crois que cela n’est pas du tout à l’ordre du jour et nous ne saurons nous inquiéter », a déclaré samedi le président Ibrahim Boubacar Keïta lors de sa rencontre avec les partis politiques signataires de l’Accord politique de gouvernance (APG) et engagés également dans le processus du Dialogue national inclusif au Mali.

LIRE AUSSI: Mali: un Casque bleu de la MINUSMA tué dans une attaque

Le président Ibrahim Boubacar Keïta réagissait aux spéculations sur un putsch militaire à la suite des attaques meurtrières de et (38 soldats maliens tués et 30 disparus).

LIRE AUSSI : Mali: au moins 25 soldats tués lors d’une attaque des djihadistes

Pour Ibrahim Boubacar Keïta, « ce qui s’est passé à Boulkessy pourrait malheureusement survenir encore ». « Nous renforcerons ce qui doit être renforcé mais que nul ne pense que nos éléments n’ont pas été braves. Ils ont été braves jusqu’à la témérité. Beaucoup sont morts les armes à la main », a souligné le président malien, pour qui son pays et le Sahel sont déstabilisés à partir de la Libye dont « le sud est devenu un marché à ciel ouvert d’armes de tous calibres ».

Personnalités liées avec l’article