Ebola en RDC : la barre des 2000 morts franchie

Selon le dernier rapport de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le cap des 2.000 cas d’Ebola en RDC n’est plus loin d’être franchi.

Selon le dernier rapport de la situation épidémiologique de la maladie à virus Ebola (MVE) en date du 29 mai 2019, le cumul des cas est de 1.954, dont 1.860 confirmés et 94 probables.

« Au total, il y a eu 1.312 décès (1.218 confirmés et 94 probables) et 521 personnes guéries », a déclaré le ministère de la Santé du pays dans son bulletin épidémiologique diffusé jeudi soir. De son côté, l’OMS a indiqué qu’au cours des 21 derniers jours, près du quart des nouveaux cas confirmés ont été répertoriés à Mabalako (73/309).

A LIRE AUSSI : Ebola en RDC : un agent de santé tué par la population en colère

Neuf des 12 zones sanitaires de Mabalako ont signalé de nouveaux cas confirmés au cours de cette période. Entre le 8 et le 28 mai 2019, dans les 21 jours qui ont suivi, 83 zones de santé dans 14 zones de santé ont signalé de nouveaux cas, soit presque la moitié des 180 zones de santé touchées à ce jour.

Ebola en RDC

Les autorités sanitaires congolaises et leurs partenaires continuent de surveiller de très près toutes les alertes dans les zones touchées, dans d’autres provinces de la République démocratique du Congo et dans les pays voisins. A ce jour, le virus a été exclu de toutes les alertes en dehors des zones touchées par l’épidémie.

Personnalités liées avec l’article