Législative au Bénin 2019 : une mission d’observation de l’UA à Cotonou

En vue de l’élection législative au le dimanche 28 avril 2019, une mission d’observation de l’ (UA) séjourne actuellement à Cotonou pour s’imprégner de l’organisation du scrutin.

Selon le communiqué, cette mission, coordonnée par , a pour mandat d’écouter et de s’informer dans le but d’apprécier le caractère des élections législatives béninoises. »

La mission exécutera son mandat conformément aux dispositions pertinentes de la Charte africaine de la démocratie, des élections et de la gouvernance, entrées en vigueur le 15 février 2012, de la Déclaration de l’OUA/UA sur les principes régissant les élections démocratiques en Afrique et des Directives de l’UA pour les missions d’observation et de suivi des élections, ainsi que de la Constitution et des lois en vigueurs au Bénin », précise la même source.

A lire aussi : Mali : IBK pointe du doigt « l’islam intolérant et sectaire »

Ainsi, pour atteindre ses objectifs, la mission rencontrera toutes les parties prenantes au processus électoral, notamment les autorités politiques, administratives et judiciaires du Bénin, les institutions en charge des élections, les formations politiques, ainsi que les organisations de la société civile. Selon cette même source, les élections législatives du 28 avril prochain du Bénin sont les 8e à être organisées depuis la Conférence nationale des Forces vives de la Nation de février 1990, qui marque le début de l’ancrage de la démocratie au Bénin.

Toutefois, « ces élections interviennent dans un contexte marqué par une rupture du consensus sur lequel repose la démocratie béninoise et auquel la Cour constitutionnelle a conféré une valeur constitutionnelle », indique le communiqué.