Mali: Attaque simultanée du commissariat, de la garde nationale et de la maison d’arrêt à Diré

Des hommes armés ont simultanément attaqué le 12 novembre 2019 le commissariat, le camp de la garde nationale et la maison d’arrêt de au .

Selon le commissaire de police de la localité, il n’y a pas eu de victime, mais des dégâts matériels ont été enregistrés.

Il a indiqué que les assaillants ont fait évader tous les détenus, sans en préciser le nombre. « Un renfort a été dépêché sur les lieux », a-t-il déclaré.

LIRE AUSSI: Au Nigeria, l’armée intensifie ses opérations contre Boko Haram

Cette attaque intervient après celle perpétrée le 1er novembre à Indélimane dans la région de Gao, également dans le nord du pays, qui a coûté la vie à une quarantaine de soldats, selon les autorités.

LIRE AUSSI: Adjoumani promet une usine de transformation du soja à Touba

Un mois plus tôt, au moins une quarantaine d’hommes ont été tués dans un double assaut contre les positions militaires à et , dans la région de Mopti (centre).

Personnalités liées avec l’article