Retrait de Ouattara en 2020, ou le « courage politique »

Koné Kady Soukoulé, présidente du GRV/RHDP, voit dans le retrait d’Alassane Ouattara de la Présidentielle 2020, le « courage politique ».

La présidente du Groupe de Réflexion pour la Victoire du RHDP à Cocody en 2020 (GRV/RHDP 2020), Madame Koné Kady Soukoulé, a salué « le courage politique » suite à sa décision, jeudi 5 mars 2020, de ne pas briguer un troisième mandat lors de l’élection présidentielle de 2020.

Dans un communiqué transmis à Yeclo.com lundi 9 mars 2020, ce mouvement politique affirme que cette déclaration du Président Alassane Ouattara de ne pas être candidat à la présidentielle du 31 octobre 2020 « restera à jamais gravée dans la mémoire des hommes et des femmes de ce pays ».

LIRE AUSSI : ADO renonce à la Présidentielle de 2020 : avait-il vraiment le choix ?

Madame Koné Kady Soukoulé a félicité les actions du président ivoirien, « qui ont amélioré les conditions de vie des populations et ont permis le rayonnement de la Côte d’Ivoire sur la scène internationale ».

« Le GRV/RHDP 2020 observe que le Président Alassane Ouattara a fait le choix de prendre son destin en mains après 30 ans consacrés exclusivement à la Côte d’Ivoire », a-t-elle indiqué.

LIRE AUSSI : Affaire Soul To Soul : « plainte de la Grande famille des Traoré contre l’Etat de Côte d’Ivoire »

Elle exhorte « les citoyens et citoyennes à saisir la perche à eux tendue par le Chef de l’Etat, Alassane Ouattara, qui est de relever le défi de la passation du pouvoir à la nouvelle génération compétente ».

Elle appelle les populations à se mobiliser pour acquérir la carte nationale d’identité.

Les articles de l’actualité ivoirienne sur Yeclo.com :

Personnalités liées avec l’article