Côte d’Ivoire : Pro-Gbagbo et morts brutales (Acte 2)

Plusieurs personnalités , sont mortes de façon brutale, pour certaines de façon mystérieuse, depuis la fin de la crise postélectorale (avril 2011), en Côte d’Ivoire. Qui sont ces personnes ? Quand sont-elles décédées ? Dans quelles conditions ?  n°002 du mardi 23 octobre 2018 revient sur ces histoires (Acte 2). Maguy le Tocard, Raymond Gnan, Bohoun Bouabré, Diagou Gomon, Mahan Gahé…

L’ancien ministre de l’Économie et des Finances, puis ministre du Plan et du développement, Paul Antoine Bohoun Bouabré, a tiré sa révérence dans la nuit du mardi 10 au mercredi 11 janvier 2012, dans un hôpital de Jérusalem en Israël à l’âge de 55 ans.

Celui que l’on appelait « le poulain intellectuel de Laurent Gbagbo » est décédé des suites d’une (…)

Lire la suite, en s’abonnant à Ivoire Soir Numérique. Cliquez sur ce lien, pour installer l’application

Personnalités liées avec l’article