Meurtre d’un enfant de 6 ans à Bédiala : Après 3 mois de cavale, le criminel présumé arrêté

Crime à . Qui peut assurer la protection des enfants ? Au fil du temps nos enfants sont arrachés à l’affection de leurs parents. alias Drogba a été retrouvé mort le mardi 6 mars 2018 à et le corps jeté derrière la cour familiale. Après près de trois mois de cavale, le criminel présumé a été mis aux arrêts, par la gendarmerie.

Bienvenu Lopoua élève en classe de CE1 ne retrouvera plus ses amis de classe. Le bambin âgé seulement de 6 ans a été retrouvé mort dans la matinée du 6 mars 2018 à Bandiahi, petit village de la sous- préfecture de .

A l’occasion, une enquête avait été ouverte en vu de retrouver le présumé meurtrier qui n’est autre que alias Gonézié. Puisque c’est sur lui que de gros soupçons pèsent depuis le meurtre de l’écolier. Le sieur est en fin de course, après près de trois mois de cavale. Il a été interpellé le mercredi 30 mai 2018 à Vavoua, selon le communiqué émanant du procureur général auprès de la cour d’appel de , , dont ivoiresoir.net a eu copie.

A lire aussi : Enlèvements d’enfants et crimes rituels : Voici les commanditaires, les auteurs et leurs mobiles

Entre les mains des éléments de la brigade de recherche, le sieur n’hésite pas à reconnaître les faits qui lui sont reprochés. Gozié dit avoir reçu le soutien d’une main extérieure. Celle-ci est interpellée par les hommes en tenue.

En rappel, le meurtrier est l’ex-concubin de la mère de la victime. Celle ci reconnait avoir reçu des menaces plusieurs fois de la part de ce dernier. La dernière fois il avait juré de lui faire quelque chose qui resterait gravé dans sa mémoire. Il fini par mettre ses menaces à exécution ; le corps sans vie du gamin est découvert à 6 h dans un champ de manioc à une vingtaine de mètre derrière la cour. Les premières enquêtes révélaient que le petit Abel était tué froidement par strangulation.

Bien que le corps ne soit pas mutilé, des traces sont aperçues sur le cou ainsi que des matières fécales sur les chaussures et la tenue loin des regards.

Karina Fofana

Crime sur le petit Bouba : « Les marabouts et féticheurs des brouteurs ne doivent plus connaître de repos » (ASK)

Personnalités liées avec l’article