Drame d’Angré les Arcades : Le couple Fofana inhumé, le chauffard introuvable

Le couple Fofana a été inhumé le lundi 30 avril 2018 au cimetière d'Abobo Baoulé
Le couple Fofana a été inhumé le lundi 30 avril 2018 au cimetière d'Abobo Baoulé

Trois jours après le drame d’, le couple Fofana tué par un chauffard d’un camion de 20 tonnes, a été inhumé, au cimetière d’ (Abidjan).

Le couple Fofana repose depuis ce lundi 30 avril 2018 à 14h, au cimetière d’Abobo Baoulé. Avec beaucoup de tristesse, la famille et les amis de Yacouba et Awa Fofana les ont accompagnés à leur dernière demeure, après la levée des corps et les prières mortuaires à l’Hôpital militaire d’Abidjan (). Quant au chauffard, en dépit des indications données par IvoireSoir.net, après une rapide investigation, il reste introuvable.

A lire aussi. Investigation drame Angré les Arcades : IvoireSoir sur les traces de Diakité, le chauffard fuyard

Le samedi 28 avril 2018, celui-ci, au volant de son camion de 20 tonnes, refusant d’obtempérer à un contrôle de routine de la police, est entré en collision avec le mur de la cité des Arcades, broyé le véhicule à bord duquel avaient pris place les Fofana et tué un jeune homme. Sorti indemne de l’accident, il a pris la fuite. Diakité (c’est son nom) avait chargé du ciment à Faya et semblait être sous l’effet de l’alcool.

« Pars madame Fofana, ma fille, ma protégée. Ton oeuvre est terminée » (MC Koissy)

Awa et Yacouba Fofana étaient connus de plusieurs personnes, notamment de la célèbre journaliste et communicatrice (MC Koissy). « Pars madame Fofana, ma fille, ma protégée. Ton oeuvre est terminée. Pars en même temps que ton époux monsieur Fofana que tu as tant aimé », a-t-elle déclaré, en ultime hommage au couple.

Le couple Fofana tué par le chauffard fou d'Angré les Aracdes
Le couple Fofana tué par le chauffard fou d’Angré les Aracdes

Drame d’Angré les Arcades : Justice pour les Fofana

Awa Fofana est une ancienne élève de . Chef de classe au collège et trois fois majeure de sa promotion (BEP, BT, BTS secrétariat), elle avait choisi de s’occuper de ses trois enfants, à qui elle inculquait des valeurs morales et religieuse. Son époux Yacouba Fofana était comptable et un homme d’affaire prospère.

Leur décès brutal a beaucoup remué les réseaux sociaux et ému une communauté d’internautes qui réclame aujourd’hui justice.

 

Alvira Doriss Amoin

Affaire Fatima Sibé : Quand un mariage parrainé par le couple présidentiel enflamme les réseaux sociaux

Personnalités liées avec l’article