Ebola – L’Afrique de l’Est en état d’alerte : déjà plus de 1 000 personnes mortes en RDC

L’Afrique de l’Est a lancé le vendredi 24 mai 2019, une alerte sur la menace d’Ebola qui a déjà tué plus de 1 000 personnes en RDC.

« Ebola demeure une menace majeure pour les peuples de l’EAC », a déclaré dans un communiqué l’organisme régional dont le siège se trouve à Arusha, en . Dans son communiqué, l’EAC met en garde contre les conséquences désastreuses de la maladie, notamment pour l’agriculture, le commerce, le tourisme et les moyens de subsistance des populations de la région.

A LIRE AUSSI : Lutte contre Ebola : l’UE donne 5 millions d’euros à la RDC

Le communiqué précise que la région doit se préparer afin d’empêcher la maladie mortelle de se propager à l’intérieur de ses frontières. Cependant, pour l’heure, aucun cas d’infection au n’a été signalé dans les pays de l’EAC. »La région doit être préparée et les efforts en cours pour opérationnaliser les plans d’urgence nationaux et régionaux doivent être renforcés », poursuit le communiqué.

« Ebola demeure une menace majeure pour les peuples de l’EAC »

La Communauté de l’Afrique de l’Est est composée de six États membres : le , le , l’, le , le et la Tanzanie.

Personnalités liées avec l’article