Burkina Faso: bientôt une loi sur les réseaux sociaux pour lutter contre les Fake news

Un projet de loi pour réglementer l’usage des réseaux sociaux, afin de lutter contre les « Fake News » au Burkina Fasa est en vue selon Dabiré.

Selon M. Dabiré, Premier ministre burkinabè qui répondant à une question d’un député, cette loi ira dans le sens de l’unité nationale et ne touchera pas aux libertés d’expression. « Nous avons consulté des spécialistes de la question », a-t-il précisé.

« Nous avons consulté des spécialistes de la question »

Le chef du gouvernement a appelé les Burkinabè à modérer les langages sur les réseaux sociaux pour apaiser la situation, dans un contexte marqué par le terrorisme.

A LIRE AUSSI : Burkina Faso : bilan de l’attaque du village de Djika

Faisant cas des conflits intercommunautaires, que le pays a enregistré ces derniers mois, le chef du gouvernement a exhorter les populations à ne pas tomber dans le piège des terroristes qui s’attaquent à des communautés religieuses.

Personnalités liées avec l’article