Hanny Tchelley à Demba Traoré: « Simone a tout donné à un homme, Laurent Gbagbo, à un parti, le FPI »

Hanny Tchelley répond « coup pour coup » aux attaques de Demba Traoré, pro-Gbagbo, contre la deuxième vice-président Simone Gbagbo.

Dans un post que vous avez publié aujourd’hui, vous écrivez ceci : « Nous n’allons pas éternellement avoir la langue de bois. Il ne sera permis à personne ce qui n’a pas été permis au sieur Affi. Personne ne banalisera notre leader. Fier d’être bêtement GOR. A bon entendeur salut! » Fin de citation.

Tout le monde a évidemment compris, même si vous n’avez pas eu le cran de la nommer, que c’est à notre 1ère Dame, Mme Simone Ehivet GBAGBO, que vous vous êtes permis de vous adresser de façon si cavalière et irrespectueuse ! D’ailleurs les réactions ne se sont pas fait attendre, et vous avez compris que votre entreprise de dénigrement ne prospérerait pas.

LIRE AUSSI: Côte d’Ivoire: Simone met fin à l’idée de « Gbagbo ou rien » ?

Qui êtes-vous pour oser ainsi, sur quoi, sur qui comptez-vous ? Connaissez-vous le Fpi plus que Mme Gbagbo ? Le président Gbagbo est-il plus votre leader que son épouse, sa partenaire, sa complice ? Quel fourvoiement !

Votre acharnement contre cette femme d’honneur est parti de son intervention magistrale le samedi 30 Novembre à l’Ago de l’Offpi, dans laquelle elle disait en résumé que le président GBAGBO incarne et porte la VISION du Fpi pour une Côte d’ivoire nouvelle, mais qu’il n’est pas la VISION. En effet, on ne peut incarner une vision et dans le même temps être cette vision ! D’ailleurs le président Gbagbo lui-même ne dit-il pas et je cite : « si je tombe, enjambez-moi et continuez le combat » Fin de citation. Qu’est ce qui est compliqué à comprendre ici ?
Mme Simone Gbagbo ne dit donc pas autre chose, elle qui est cofondatrice du Fpi avec son époux. Alors pourquoi ces attaques qui sont la suite d’une longue série ? Pourquoi déformer sa pensée, ses dires, au lieu de lire les textes du Fpi ?

LIRE AUSSI: Simone Gbagbo à Grand-Lahou: « la CEI doit être réformée, le découpage électoral n’est pas bon »

Depuis la sortie de prison de cette femme Digne, Fidèle, Intègre le 8 Aôut 2018, elle est régulièrement dénigrée par un groupe de personnes dont nous avions appris qu’elles étaient vos envoyées, vous et vos alliés (es) mais personnellement, je n’y accordais aucun crédit, n’étant pas friande des rumeurs. Votre sortie de ce jour confirme ce que les ivoiriens savaient déjà, et je m’étonne que ni la direction de ce Fpi qu’elle a cofondé, ni sa représentation en France ne réagissent !

Mr Demba Traoré, vous dites que vous n’allez pas avoir « éternellement » la langue de bois, or vous n’avez jamais eu de langue de bois vous et vos alliés (es) quand il s’agit de Simone Gbagbo ! Vous êtes bavards, trop bavards même ! Vous l’attaquez à longueur de semaines, et nous nous taisions par égard pour le président GBAGBO ! Mais comme vous vous êtes dévoilez maintenant clairement, sachez que Simone Gbagbo n’est pas seule ! Sa vie, son combat jusqu’au sacrifice, son intégrité, sa loyauté, sa fidélité parlent pour elle et ont touché le coeur des ivoiriens ! Elle a tout donné à un homme, Laurent Gbagbo, à un parti, le Fpi, à un pays, la Côte d’Ivoire, et dans la braise, ELLE N’A PAS FUI !!!

LIRE AUSSI: « Ils s’abritent derrière le charisme de Gbagbo pour combattre Affi »

Mr Demba Traoré et compagnie, je vous informe que nous n’aurons pas la langue de bois pour la défendre ! Dorénavant, ce sera coup pour coup ! Et comme je ne perds pas mon temps avec vos « coursiers » vos envoyés derrière qui vous vous cachez, je répondrai DIRECTEMENT à votre groupe d’envoyés !

Mme Simone Gbagbo ne vous a jamais répondu et elle ne vous répondra jamais parce qu’elle est Noble, qu’elle a de l’éducation et que vous ne la valez pas d’un iota, d’un cheveu ! Mais nous sommes là, et nous sommes nombreux pour mettre les pendules à l’heure, les point sur les « i » et les barres sur les « T ». TOUT, absolument TOUT sera sur la place publique ! Ça sentira tellement mauvais que la puanteur arrivera aux narines du président Gbagbo que vous maintenez sciemment et cyniquement dans l’ignorance de vos basses besognes, et il vous demandera des comptes !

LIRE AUSSI: « Quand Ouattara envoie un courrier pour demander de garder Gbagbo en prison ce n’est pas une preuve de force mais de peur »

Alors si j’ai un conseil gratuit à vous donner, c’est « arrière de Simone GBAGBO ! » sinon le feu et la confusion sur vous, suppôts de Satan ! Je sais que vous transmettrez à qui de droit. En espérant que la sagesse vous habite, bonsoir !

Personnalités liées avec l’article