Le Gabon et la France renforcent leur coopération militaire

Le général Thierry Burkhard, chef d'état-major des armées françaises, le 15 avril 2022 dans la forêt de l'Arboretum Raponda Walker à Akanda
Le général Thierry Burkhard, chef d'état-major des armées françaises, le 15 avril 2022 dans la forêt de l'Arboretum Raponda Walker à Akanda, au Gabon. Steeve JORDAN / AFP

Les forces armées de la France et du Gabon ont inauguré le 9 juillet 2024 une école d'administration militaire sur la base française de Libreville.

Cette école, située au Camp de Gaulle, l'une des dernières bases militaires françaises en Afrique, est destinée à former des officiers et des sous-officiers gabonais, ainsi que des ressortissants d'autres pays africains.

L'inauguration de cette école s'inscrit dans le cadre d'un « nouveau partenariat » entre la France et le , qui vise à renforcer la coopération en matière de formation militaire.

La rédaction vous conseille

Le camp de Gaulle, qui abrite environ 350 soldats français, verra ses effectifs réduits à 200 d'ici l'année prochaine. Ces derniers se concentreront sur la formation des forces de défense gabonaises et d'autres pays africains, en plus de participer à des opérations de maintien de la paix et de lutte contre le terrorisme.

Outre l'école d'administration militaire, le site de Libreville accueillera également une académie de protection de l'environnement et des ressources naturelles (APERN). Cette académie aura pour mission de former des cadres à la lutte contre le braconnage, la criminalité faunique et les opérations en milieu jungle.

Les derniers articles sur YECLO

Written by Colombe Blanche

Drame sur le Pont de Gaulle à Abidjan

Drame sur le pont De Gaulle : l’identité de la victime dévoilée

4 individus en flagrant délit de défrichement dans la forêt classée de Séguié

Défricheurs illégaux arrêtés dans la forêt classée de Mopri