Zié Coulibaly vire au RHDP : Bédié rattrapé par ses erreurs de casting, l’histoire réhabilite Doukouré Moustapha

Zié Daouda Coulibaly et Henri Konan Bédié

Zié Coulibaly vire au . Les rumeurs sur le ralliement de ce « fils » à Henri Konan Bédié, protégé de son épouse Henriette, se sont confirmées ce dimanche 17 mars 2019, dans une note d’information transmise à Ivoiresoir.net. A Yopougon, des militants du PDCI, plutôt que de sa plaindre, s’en félicitent : « C’était un loup du ministre-maire Kafana Koné en mission, pour semer la zizanie dans la bergerie du PDCI. Son départ est la fin de son jeu ».

Selon la note validée par les services du vice-président, « , député de Yopougon a été reçu, ce dimanche 17 mars 2019 en audience par le Vice-Président de la République, Son Excellence Monsieur , Président fondateur du Mouvement PDCI Renaissance, en présence du Ministre , Secrétaire Général de la Présidence et du Ministre François Albert Amichia, porte parole de PDCI-Renaissance ».

« Au cours de cette audience, le Député Zié Daouda Coulibaly a déclaré devant le Vice-Président qu’il s’engage désormais dans le Mouvement PDCI Renaissance : «Monsieur le Vice-président, après avoir procédé à une analyse de la situation sociopolitique et du débat qui a cours actuellement, au sein de notre parti le , j’ai décidé librement de m’engager au sein du Mouvement, et travailler à vos côtés pour la promotion du RHDP », avance la note.

A lire aussi : Un pied au PDCI-Renaissance, un pied au RHDP : Bédié menace d’exclure définitivement Duncan, Achi, Ahoua N’Doli, Donwahi…

A Yopougon, Hilaire Gnaba, membre du Grand conseil du PDCI n’est pas surpris. Pour lui, « Zié Coulibaly qui se fait lui-même appeler Magma, pour sa capacité à exploser dans les intrigues politiciennes, était en mission, pour le compte de son oncle Kafana Koné. En 2012, nous avons tous conseillé au président Bédié, de ne pas le choisir au détriment de l’ancien maire Doukouré Moustapha. Il ne nous a pas écouté. En 2016, son nom ne figurait pas sur la liste des candidats du PDCI aux législatives, on ne sait par quelle magie, il s’est retrouvé sur la liste du RHDP, pour le compte du PDCI. Bref, c’est un bon débarras finalement ».

Le départ de Zié Coulibaly pour le RHDP est, en définitive, un échec personnel pour le patron du PDCI. L’homme est connu pour ses erreurs de casting, en atteste la trahison de presque tous les cadres qu’il a fait nommer par le Président.

Prince Beganssou

Personnalités liées avec l’article