A Bondoukou, la pesée a donné « 18 000 personnes » au meeting d’Adjoumani

Il y avait incontestablement foule, ce samedi 28 juillet 2018, à la place du centre culturel de Bondoukou. Plus de 18 000 personnes ont assisté au meeting du ministre Adjoumani à Bondoukou, selon le comité d’organisation.

Outre le discours fortement applaudi de Kobenan Kouassi Adjoumani, ministre des Ressources animales et halieutiques et président du mouvement « Sur les traces d’Houphouët-Boigny », au moins trois motions de soutien ont été lus.

« Je voudrais au nom des élus et cadres de la région du Gontougo, traduire toute notre reconnaissance, mais finalement notre fierté au ministre Kobenan Adjoumani pour son audace, pour son courage, qui a milité à la création de ce mouvement que nous célébrons ce matin », a dit en substance Noël Maïzan, député de Bondoukou.

« Adjoumani, fini dans le Zanzan ? »

Kobenan Kouassi Adjoumani et des responsables de "Sur les traces d'Houphouët-Boigny" ce samedi 28 juillet 2018
Kobenan Kouassi Adjoumani et des responsables de « Sur les traces d’Houphouët-Boigny » ce samedi 28 juillet 2018

Par ailleurs, il a précisé : « Nous avons entendu beaucoup de choses dans la presse faisant état de ce que  Adjoumani ne représente plus rien chez lui. Aujourd’hui la démonstration est faite. Les faits sont là et ils sont têtus. Nous sommes heureux de voir que les populations de Bondoukou vos parents qui sont devant vous, pour vous accompagner, pour vous soutenir ».

A lire aussi :Démonstration de force d’Adjoumani à Bondoukou : « Le PDCI dans le Zanzan, c’est nous ! »

De son côté, le maire de la commune Hiliassou Koné a déclaré : « Vaillante population de Bondoukou, je ne serai pas long car la vedette de ce jour, est bel et bien notre frère me ministre Adjoumani que nous sommes venus écouter. Population de Bondoukou, permettez qu’en votre nom, et au mien propre, je saisis l’occasion de ce meeting pour traduire toute notre félicitation à notre frère Kobenan Kouassi Adjoumani. Nanan Adjoumani prince agninifié comme moi-même, bravo à vous pour votre audace et bienvenu chez vous à Bondoukou, cette commune qui vous est chère ».

Notons que plusieurs personnalités ont marqué de leur présence, cette cérémonie qui, de l’avis d’observateurs locaux, a connu un succès populaire. Nialé Kaba, la ministre du Plan et du développement, le colonel Pierre Alphonse Da, le directeur général des douanes, Amédé Kouakou ministre de l’Equipement et de l’Entretien routier… étaient présents et ont été très ovationnés.

Prince Beganssou, envoyé spécial

Sur les traces d’Houphouët : Adjoumani reçoit le soutien d’un sénateur PDCI

Personnalités liées avec l’article