Affaire Kacou Gilbert, maire de Hiré : le PDCI tacle le RHDP, « des cadres élus sous la bannière du RDA ont adhéré au RHDP »

Tidjane Thiam lors du de la mise en mission de la Task Force à Dabou le 28 juin 2024
Tidjane Thiam lors du de la mise en mission de la Task Force à Dabou le 28 juin 2024 © Crédit photo DR

Le 2 juillet 2024, des troubles ont éclaté à Hiré, lorsque des militants du RHDP ont tenté d'empêcher la tenue de la session du conseil municipal.

Ces manifestations violentes, qui auraient été motivées par le retour du maire Kacou Gilbert Francis au Parti Démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI), son parti d'origine, ont causé des dégâts matériels et des blessés.

Le PDCI-RDA a fermement condamné ces actes de violence, les qualifiant de « totalement inacceptables » et contraires à la loi. Le parti a rappelé que le choix d'un élu de changer d'appartenance politique ne justifie en aucun cas la violence et l'intimidation.

La rédaction vous conseille

Dans un communiqué publié ce jour, le a réitéré son soutien au maire Kacou Gilbert Francis et à son conseil municipal. Le parti a salué leur « choix de la paix et de la démocratie » face aux provocations.

Le PDCI-RDA a également appelé ses militants à garder leur calme et à ne pas céder à la provocation. Le parti a lancé un appel à l'apaisement et au dialogue, soulignant la nécessité de préserver la paix et la stabilité dans le pays.

Enfin, le PDCI-RDA a réaffirmé sa volonté de rassembler tous les Ivoiriens désireux de bâtir une Côte d'Ivoire « unie, fraternelle et prospère ». Le parti a lancé un appel à tous ceux qui l'ont quitté à revenir, soulignant que « la porte du Parti reste toujours grande ouverte ».

Les derniers articles sur YECLO

Written by Mohammed Ouattara

Meeting du PDCI à Soubré le 22 juin 2024

Revue de presse ivoirienne du 4 juillet 2024 : Thiam aux côtés de Gilbert Francis, maire de Hiré

Résultats BEPC 2022 en Côte d'Ivoire

Le BAC 2024 CI livre ses secrets : les candidats découvrent leur sort le 8 juillet