Décès – Soumahoro Moriféré: un champion parti trop tôt

Décès – est mort ce dimanche 20 octobre 2019. Pilote de rallye automobile, il est décédé lors du Top chrono de Cocody.

« Soumahoro Moriféré était en pleine compétition et venait de faire son deuxième tour pour la deuxième boucle, parce qu’il avait trois boucles et malheureusement après son deuxième tour il a eu un malaise » a expliqué Landry Konan, présent à la compétition du Top chrono de Cocody.

Toujours selon Landry Konan: « Des gens sont venus autour de lui afin de lui apporter secours et après cela, une ambulance l’a transporté ». Ajoutant: « des médecins ont tenté de le réanimer, mais c’est à la clinique Centre médical du Plateau que son décès a été prononcé ».

LIRE AUSSI: Meeting PDCI: voici l’intégralité du discours de Bédié à Yamoussoukro

Soumahoro Moriféré était l’un des pilotes de rallye les plus titrés en Côte d’Ivoire. Il est le premier pilote à avoir remporté quatre fois le Rallye Côte d’Ivoire Bandama, en 2009, 2011, 2012 et 2017. 

LIRE AUSSI: France 24: les révélations de Soro sur l’assassinat de IB

Il a été champion de Côte d’Ivoire des compétitions de rallyes 2006, 2007, 2008, 2009, 2012 et vice-champion en 2010.  

Personnalités liées avec l’article