Fermeture de 2 usines à Koumassi : Une vidéo publiée sur les réseaux sociaux à l’origine de la décision

Deux usines fermées à la Zone industrielle de Koumassi

Le Conseil a adopté une communication relative aux mesures de lutte contre l’insalubrité dans les usines de fabrication de produits alimentaires.

Suite à la diffusion d’une vidéo relatant les conditions insalubres de production de vin, les investigations d’usage ont été effectuées en vue de vérifier les faits et d’identifier les entreprises mises en cause.

Il s’agit des sociétés et sises à la zone industrielle de Koumassi, spécialisées dans le reconditionnement du vin importé en vrac sous le nom commercial « Château de France ».

Au regard des conditions insalubres avérées de production et des conditions pénibles des travailleurs, il a été procédé immédiatement, suivant les procédures en vigueur en la matière, à l’arrêt de la production et à la saisie conservatoire de tous les stocks de produits finis.

A lire aussi : Côte d’Ivoire bilan 2018 : Retour sur les 10 scandales les plus retentissants de l’année

Aussi, compte tenu de la gravité des faits, le Conseil a arrêté les mesures suivantes :

  • la suspension des activités desdites sociétés jusqu’à leur mise en conformité aux normes en vigueur en matière d’hygiène et de fabrication du secteur ;
  • la suspension de toute campagne et spots publicitaires relatifs aux produits des entreprises incriminées ;
  • la suspension de la mise en vente des stocks disponibles auprès des grossistes, demi-grossistes et détaillants jusqu’à ce que leur conformité aux normes soit prouvée.

En outre, le Conseil a instruit le Ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des PME et l’ensemble des Ministres concernés à l’effet de procéder à des opérations de contrôle et à des inspections des usines de fabrication de produits alimentaires et de prendre les dispositions réglementaires pour la mise en place de plans de maitrise sanitaire au sein des entreprises agro-alimentaires.

Personnalités liées avec l’article