Le franc CFA a-t-il encore un avenir dans les pays de la CEMAC ?

Un débat sur l’avenir du sera organisé le 1er juin 2019 à au par « Imagine- Think-Tank », une plateforme d’échanges.

Ce débat organisé par vise à réfléchir sur l’avenir du franc CFA. Plusieurs économistes tenteront de répondre à cette question cruciale: « Quel avenir pour le franc CFA dans les pays de la ? »

LIRE AUSSI: « Faut-il (vraiment) brûler le franc CFA ? » (Geoffroy-Julien Kouao)

Objectif: éclairer non seulement les Gabonais, mais les Africains sur cette actualité brûlante marquée par des positions enflammées sur l’avenir du franc CFA.

Quel avenir pour le franc CFA dans les pays de la CEMAC ?

En effet, depuis près de deux ans, le franc CFA fait couler beaucoup d’encre et salive. Pour d’aucuns, cette monnaie serait un frein à la croissance économique des pays de la zone franc en ce sens qu’elle serait surévaluée et trop rigide, en plus de perpétuer un héritage colonial et de servir comme l' »arme invisible de la Françafrique« .

LIRE AUSSI: Expulsion de Kemi Seba de la Côte d’Ivoire : Le silence complice d’Alpha Blondy

Le franc CFA est actuellement émis par trois instituts, à savoir la BEAC (Banque des Etats de l’Afrique Centrale) pour la CEMAC, la BCEAO (Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest) pour l’UEMOA et la Banque centrale des Comores (BCC).

« Imagine-Gabon Think-Tank », plateforme d’analyses, de rencontres, de réflexions et d’échanges sur des questions auxquelles sont confrontés le gouvernement et les populations.

Personnalités liées avec l’article