Municipales à Agou : Démonstration de force du FPI pour la reconquête de la mairie

Agnès Monnet lors de la campagne des municipales, le 3 octobre 2018

Véritable démonstration de force du FPI à Agou. La secrétaire générale et porte-parole du Front populaire ivoirien, Agnès Monnet parie sur le développement à Agou (département d’Adzopé), aux municipales du 13 octobre 2018.

Cet engagement, elle l’a affirmé au lancement de sa campagne, le samedi 29 Septembre à la place publique d’Agou, devant une foule nombreuse de populations venues de tous les villages de la commune. «Avec  vous, nous nous engageons pour le développement d’Agou », a-t-elle affirmé sous les ovations nourries public.

A lire aussi. Après l’amnistie de Simone et Lida, Affi à Ouattara ; « Dégelez maintenant les comptes bancaires »

Agnès Monnet a expliqué que son ambition est d’apporter le changement en  faisant d’Agou, une cité paisible et conviviale. Cela passe, a-t-elle dit, par un programme pour l’amélioration des conditions de vie des populations. Entre autres déclinaisons, la création d’un fonds de garantie pour aider les jeunes à entreprendre. La promotion de l’autonomisation de la femme. L’équipement de la commune d’infrastructures de formation professionnelle.

« A Agou, la numéro 2 du FPI qui avait déjà dirigé la commune entre 2001 et 2013, est face à trois candidats »

La « candidate du développement» n’occulte pas les autres aspects de la politique sociale tels,  la sécurité, la santé et l’environnement. Mme Monnet a promis de doter Agou d’un commissariat de police pour juguler la question de la criminalité   .

La haute direction du FPI en renfort      .

La candidate du FPI a soutenu qu’elle est venue pour poursuivre et parachever le travail entamé à la tête du conseil municipal, lors de son mandat en 2000. Pour gagner, elle a dit ses attentes par rapport aux populations. « Vous me connaissez depuis des années. Je compte sur vous pour remporter la victoire, le 13 octobre », a-t-elle affirmé.

Agnes Monnet a bénéficié du soutien de nombreuses personnalités du FPI
Agnes Monnet a bénéficié du soutien de nombreuses personnalités du FPI

Marcel Gossio, Augustin Komoé, Gneppa Barthélemy et plusieurs autres membres de la direction du Front populaire ivoirien ont apporté le soutien du parti, à la candidate. A la faveur du meeting, Agou était parée aux couleurs bleu et rose, couleurs du FPI. Les prestations enlevées des artistes du terroir ont donné une note de gaieté à l’événement.

Après Agou,  la « candidate du développement » s’est rendue à Diapé le dimanche 30 septembre. Même ambiance de ferveur et communion avec les populations. Les Diapéens  sont massivement sortis de leurs maisons pour écouter Apo Agnès Ayé-Monnet.  Elle leur a déroulé sa vision.

A Agou, la numéro 2 du FPI qui avait déjà dirigé la commune entre 2001 et 2013, est face à trois candidats : Servais Euloge Yapo, James Lucas Achi, candidat indépendants et Aristide Yapi Brou, candidat du PDCI.

Région du Gontougo : Une large coalition PDCI, FPI, PIT, URD et RPC pour battre Adjoumani

Personnalités liées avec l’article