Plus de 200 viandes brousse saisies par les Eaux et forêts à Azaguié

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Ce sont plus de 206 carcasses de viande de brousse qui ont été le mercredi 19 février 2020, par des agents des Eaux et forêts à Azaguié.

La cheffe de poste, Lieutenant Tiéoulé Joéline, a indiqué que la prise faite aux environs de 06h du matin par ses éléments effectuant un contrôle de routine à bord d’un mini car en provenance de Prikro, comportait entre autres des agoutis, des biches, des gazelles, des mangoustes, des sangliers, des pangolins etc.

Des pangolins qui sont d’ailleurs une espèce protégée qu’il est formellement interdit d’abattre, d’autant plus que la chasse est interdite en Côte d’Ivoire depuis 1974 aux dires du Colonel Ehua, assistant du Directeur Régional des Eaux et Forêts de l’Agneby-Tiassa, venu faire le constat de cette saisie en présence du sous-préfet d’Azaguié et des éléments de la Brigade de gendarmerie.

LIRE AUSSI: Abobo : 3 braqueurs arrêtés par la police

Les témoignages font état de la disparition des supposés propriétaires des colis devenus encombrants dès la découverte des agents des Eaux et Forêts. Car après la saisie personne dit-on, ne s’est présentée au bureau des Eaux et Forêts pour revendiquer quoi que ce soit.

LIRE AUSSI: Orpaillage clandestin, trafic de bois : Donwahi suspend 5 responsables des Eaux et Forêts

Pour sa part, Mme le sous-préfet Tiapani Victorine, s’est félicité de cette prise considérable qui est le gage de l’engagement des forces de sécurité dans l’accomplissement au quotidien de leurs missions.

LIRE AUSSI: Côte d’Ivoire : 360 blocs de cocaïne incinérés

Elle a également saisi l’occasion pour exhorter les populations à respecter les textes en vigueur, mis justement en œuvre dans leur propre intérêt.

Cette saisie a fait l’objet d’une incinération.

Personnalités liées avec l’article