Rencontre Affi-Gbagbo : Assoa Adou annoncé, la vérité va sortir

La rencontre Affi-Gbagbo en Belgique, ce jeudi 21 mars 2019, devrait avoir un témoin et un acteur de taille .

Selon nos informations, a souhaité mieux comprendre la situation au et a décidé, au lieu de recevoir individuellement Pascal Affi N’Guessan, président du Front populaire ivoirien, en vue de sa lecture personnelle de la situation, d’associer à la rencontre Assoa Adou, secrétaire général de la dissidence de feu . »Ce sera une rencontre de vérité et de clarification », commente un responsable du FPI qui se dit peiné de la division au FPI.

Laurent Gbagbo a été souvent accusé de tirer les ficelles de la division, depuis sa prison de la CPI, en vue de rester le maître du jeu au FPI. D’autres y ont vu une main des dissidents, dans le but de fragiliser Affi N’Guessan, le seul qui était prêt à affronter Alassane Ouattara, en l’absence de Gbagbo et de son épouse Simone. D’autres encore ont accusé Affi de vouloir tourner la page Gbagbo.

A lire aussi : Exclusif / FPI : Gbagbo va enfin recevoir Affi, après 8 ans

Dans tous les cas, cette rencontre entre les trois hommes, aujourd’hui, devrait permettre de faire éclater une partie de la vérité et sans doute, dessiner les sillons de la réunification au FPI, après le décès d’Aboudramane Sangaré. Un rapprochement entre Affi et Assoa serait-il possible ? Quelle sera alors l’équation de Simone Gbagbo ? »Laurent Gbagbo doit clarifier sa position concernant Simone Gbagbo, insiste depuis quelques jours , analyste politique et chantre de la clarification des positions, dans le débat politique ivoirien.

Il doit se prononcer clairement sur le rôle politique qu’il souhaite qu’elle joue. Il doit démentir ou confirmer les rumeurs concernant ses rapports politiques avec cette dernière. Si cette équation Simone n’est pas résolue, Affi et Assoa peuvent se réconcilier, mais une autre crise pourrait éclater avec l’affaire Simone. La balle est dans le camp de Gbagbo ».