Sansan Kambilé à propos du 3è mandat : « Il est impossible à Ouattara de se présenter en 2020 » (Devoir de mémoire)

Sansan Kambilé ministre de la Justice

La vidéo du ministre , défendant la constitution à l’Assemblée nationale en 2016, a refait surface. Dans ce devoir de mémoire, entend souligner le fait que le Garde des Sceaux, magistrat de formation et l’un de ceux qui ont pré-validé le texte écrit par les experts nommés par le Président Ouattara (qui ont tous unanimement déclaré l’impossibilité juridique d’un 3è mandat) a clairement déclaré qu’il était constitutionnellement impossible pour d’être candidat en 2020.

Vous suborderez que le Président de la république entend être candidat en 2020. Monsieur le député, son Excellence monsieur le Président de la république a toujours dit qu’il ne sera pas candidat en 2020. C’est un homme de parole, et je tiens à vous rappeler, je pourrai vous démontrer comment il lui sera impossible d’être candidat en 2020.

A lire aussi : Le président du Syndicat des magistrats déshabille Sansan Kambilé : « Vous avez mis en place un management par la terreur »

Et vous savez, tous les exemples que vous avez pris, tous les pays dans lesquels les chefs d’États ont entendu se maintenir au pouvoir, on fait la réforme constitutionnelle avant les élections, pas après. On fait sauter le verrou avant et ô va aux élections.(…) Et donc je peux vous rassurer monsieur le député, cela n’est pas vrai.

Retranscrit par Prince Beganssou

Personnalités liées avec l’article