Taxe ordures ménagères CIE : Un racket organisé pour l’ANAGED ?

Coupure de Courant
Coupure de Courant © Crédit photo DR

Taxe ordures ménagères CIE : En 2007, Gbagbo a créé l’Agence Nationale de la Salubrité Urbaine (ANASUR) pour lutter contre l’insalubrité.

En 2007, dans l’objectif de régler définitivement la question de l’insalubrité dans la ville d’Abidjan et des villes de l’intérieur du pays, le président Gbagbo a créé par Décret No 2007-587 du 4 octobre 2007, l’Agence Nationale de la Salubrité Urbaine (ANASUR).

L’objectif de cette agence était de lutter contre l’insalubrité dans tout le pays. Cependant, malgré l’existence de l’ANASUR, la guerre contre l’insalubrité n’a pas été gagnée et en 2010, le président Gbagbo a reconnu que la ville d’Abidjan était « très sale ».

En 2017, le nouveau régime a décidé de changer la donne et a créé l’Agence Nationale de Gestion des Déchets (ANAGED), fusion de l’ANASUR et du FFPSU.

L’ANAGED a pour mission de collecter, transporter, valoriser et éliminer les déchets, ainsi que de contrôler le service public de propreté délégué aux collectivités.

Les ressources de l’ANAGED ont été considérablement augmentées, notamment grâce à la taxe enlèvement d’ordures payée par tous les Ivoiriens disposant d’un compteur CIE en zone urbaine.

La rédaction vous conseille

Cependant, malgré les ressources importantes dont elle dispose, l’ANAGED ne ramasse pas les ordures dans la plupart des communes de Côte d’Ivoire.

Assalé Tiemoko, député de la nation, dénonce une situation injuste et injustifiée et propose deux solutions :

Soit le gouvernement prend des mesures pour que la redevance enlèvement des ordures payée par les populations de chaque commune soit reversée à la mairie de cette commune.

Soit seules les populations des communes où intervient l’ANAGED doivent payer cette taxe.

Assalé Tiemoko estime que la taxe ordures ménagères actuelle est injuste et injustifiée pour les populations des communes où l’ANAGED n’intervient pas.

Il appelle le gouvernement à mettre fin à cette injustice et à prendre des mesures pour que les populations de toutes les communes de Côte d’Ivoire aient accès à un service de collecte des ordures efficace.

Les derniers articles sur YECLO

Written by Mohammed Ouattara

Ordures à Abidjan

Taxe ordures ménagères : Un impôt injuste pour les populations, Assalé Tiemoko en parle

La 3ème édition du Akô Festival, le festival de la grillade d'Agnibilékrou © Crédit Photo DR

Plus de 10 000 festivaliers au Akô Festival 2024 : Agnibilékrou a vibré au rythme de la 3ème édition