Adjoumani à Gon : « Nous allons ramener notre victoire écrasante au président Ouattara »

Kobenan Kouassi Adjoumani à Gon Coulibaly : « Nous allons ramener notre victoire écrasante au président Ouattara ». Ci-dessous l’intégralité du discours du ministre-candidat, prononcé devant le premier ministre, le samedi 6 octobre 2018.

Je voudrais avant tout propos, m’acquitter d’un devoir aux noms de nos chefs, aux noms des fils et des filles du , au nom de toute la région, celui de vous dire merci. Merci d’être parmi nous ce jour. Merci d’être avec nous aujourd’hui, malgré votre agenda que nous savons toujours chargé, malgré vos nombreuses obligations, dans un contexte politique comme celui que nous vivons actuellement.

Nous ressentons cette présence comme un immense bonheur, mais aussi et surtout comme un honneur, un privilège. Votre décision de venir nous soutenir, ici à Bondoukou, est une preuve supplémentaire de l’amour que vous portez à cette région et à sa population, de l’intérêt et de votre attachement à cette région du Gontougo. A travers vous, c’est le chef suprême de cette nation, SEM , Président de la République que nous voyons. Personne ne peut douter de la proximité d’action et de vision qui existe entre vous et le Chef de l’Etat.

A lire aussi : Adjoumani répond à Bédié depuis Tanda : « Le PDCI dans le Zanzan, c’est Adjoumani »

C’est pourquoi, nous vous prions de bien vouloir lui renouveler nos remerciements les plus sincères, notre loyauté et notre soutien sans faille pour tout l’attachement qu’il porte à cette région et à ses populations ; pour toutes les actions de développement dont il nous gratifie. Nous interprétons votre présence parmi nous ce matin comme un message, comme une assurance supplémentaire, à savoir que le Gontougo continuera d’occuper une place de choix dans le cœur du Président de la République, SEM Alassane Ouattara. Et que le train du développement ira encore plus loin et plus vite avec le Gontougo comme l’une des têtes de la locomotive.

Mesdames et Messieurs, Chers parents,

Je voudrais vous prier de vous lever pour dire solennellement merci à Son Excellence, le Président de la République et au Premier Ministre . Merci, merci, merci ! Excellence Monsieur le Premier Ministre, le 24 septembre dernier, le a parrainé notre candidature aux élections régionales. Il nous a accordé bénédictions et il nous a donné la feuille de route.

Depuis une semaine, nous sommes en campagne sur le terrain et je puis dores et déjà vous dire que les filles et les fils du Gontougo partagent la vision de SEM le Président de la République Alassane Ouattara, celle de voir tous les enfants et tous les héritiers du père-fondateur, le Président se remettre ensemble pour gérer efficacement la Côte d’Ivoire.

« nos parents ont pu jauger par eux-mêmes, les transformations qui se sont opérées dans le sens de l’amélioration de leurs conditions de vie grâce au RHDP »

Ils ont compris que le RHDP, c’est un choix de cœur et de raison et que le parti unifié est la seule alternative pour inscrire durablement notre pays sur les rails de la stabilité, de la paix et du développement. Excellence Monsieur le Premier Ministre, nos parents ont pu jauger par eux-mêmes, les transformations qui se sont opérées dans le sens de l’amélioration de leurs conditions de vie grâce au RHDP et grâce au Président Alassane Ouattara. Et pour tout dire, personne ne peut les distraire. Personne ne peut leur rendre des illusions, surtout que dans ce pays, tout le monde se connaît.

Le Gontougo a décidé de marcher sur les traces d’Houphouët-Boigny et avec le RHDP et cela nous entendons le confirmer au soir du 13 octobre. Excellence Monsieur le Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly, certains ne comprennent pas encore les raisons profondes de votre combat aux côtés de Son Excellence Alassane Ouattara, pour la reconstitution de la grande famille politique du Président Houphouët-Boigny à travers le RHDP.

 » les hauts dignitaires de la Côte d’Ivoire avaient cerné tout l’intérêt qu’ils avaient à se mettre ensemble, pour mieux servir leurs populations »

Certains ont oublié que vous êtes de la lignée directe du vénéré patriarche Peleforo Gon Coulibaly. Ils ont oublié l’appui et le soutien politique que le patriarche a apporté au Président Houphouët-Boigny. Ce soutien a été déterminant pour l’élection du Président Houphouët-Boigny comme Député, à l’époque. Ce rappel de l’histoire pour juste faire comprendre que déjà à cette période, les hauts dignitaires de la Côte d’Ivoire avaient cerné tout l’intérêt qu’ils avaient à se mettre ensemble, pour mieux servir leurs populations.

Aujourd’hui, nous ne pouvons nous dérober de cette responsabilité historique et cruciale pour la paix et le développement de notre pays. Les enjeux sont trop importants pour notre pays, pour qu’on s’amuse à concocter des alliances de circonstance sur fond de rancœurs et de vengeances. Non, la politique est certes la saine appréciation des réalités du moment, mais elle n’a que faire des questions d’amour-propre, des problèmes d’égo que l’on semble mettre sur la même balance que la paix et la stabilité d’un pays comme la Côte d’Ivoire.

Monsieur le Premier Ministre, nous savons combien le dossier du RHDP tient à cœur le Président de la République, dont le seul souci est de mettre ensemble les enfants d’Houphouët-Boigny pour consolider notre rassemblement dans la perspective d’une paix durable. Car pour lui, il s’agit d’un devoir de mémoire vis-à-vis du père-fondateur de la Côte d’Ivoire moderne, le Président Houphouët-Boigny. Qu’il sache que le Gontougo est prêt à l’accompagner dans ce noble combat.

« dans un combat comme le nôtre, si nous avons le soutien du lion, qui peut être contre nous »

Excellence Monsieur le Premier Ministre, vous jouissez d’une notoriété reconnue et établie dans ce pays. Votre parcours politique exceptionnel, votre connaissance politique vous a valu d’être baptisé « Le Lion ». Or, dans un combat comme le nôtre, si nous avons le soutien du lion, qui peut être contre nous ? Qui peut croiser le regard perçant et foudroyant du lion en quête de sa proie qui n’est autre que la victoire ?

Ceci pour vous dire que votre présence à nos côtés nous rassure et dope davantage notre motivation à gagner et à ramener au RHDP et au Président Alassane Ouattara, la victoire écrasante et sans tâche au soir du 13 octobre. Chers parents du Gontougo, c’est un engagement que je prends en votre nom. Etes-vous prêts à relever le défi ? Etes-vous prêts à offrir vos suffrages à tous les candidats du RHDP ? Merci, je crois que votre réponse est claire et je vous attends le 13 octobre !

Propos retranscrits par Prince Beganssou, envoyé spécial

Vremen tacle Adjoumani à Tanda : « Bédié l’a nourri, blanchi, fait de lui ministre, aujourd’hui il veut faire tomber le père »