Ambassadeur Bernard Ehui Koutouan : À 73 ans, il adhère au RHDP pour ne pas aller à la retraite

L'ambassadeur Bernard Ehui Koutouan

L’ambassadeur de Côte d’Ivoire au Ghana, SE ex-membre du Bureau politique (BP) du a adhéré clairement au parti unifié du Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (). Agé de 73 ans, cette adhésion brusque est liée selon son entourage à son refus d’aller à la retraite.

Bernard Koutouan Ehui est l’ambassadeur de Côte d’Ivoire au Ghana depuis 2011 et âgé de 73 ans alors qu’il devrait être en train de bénéficier d’une retraite paisible et méritée. Qu’est ce qui fait donc courir le natif d’Adiaké ? D’ailleurs, il vient d’installer ses bases au Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP).

L’ambassadeur de Côte d’Ivoire au Ghana, a estimé que le RHDP, parti unifié est la garantie de la paix et de la stabilité de la Côte d’Ivoire. « Il faut affirmer avec force que le RHDP est la garantie de la stabilité et de la paix. Ce sont des conditions nécessaires et sine qua non du développement du pays », affirmait à l’hôtel du district d’Abidjan, le diplomate, à l’occasion du bilan des six mois d’activité du mouvement «  ».

« Il n’y a pas d’alternative au RHDP pour la paix, la stabilité et le développement du pays, nous prenons l’engagement de soutenir toutes les initiatives et actions visant à mettre en œuvre, dans les plus brefs délais, l’accord politique du RHDP », faisait-il savoir dans sa déclaration du 28 juin 2018. Il avait pris une place active à l’organisation du congrès ordinaire du RHDP du 26 janvier 2019.

A lire aussi :Chasse aux sorcières à la mairie de Daloa : Un adjoint pro-Soro dépouillé par le maire RHDP

Adhérer au RHDP semble être la seule alternative pour cet ancien collaborateur d’ pour ne pas faire valoir ses droits à la retraite. Sinon, la limite d’âge pour les ambassadeurs est de 67 ans. C’est d’ailleurs par rapport à cette même limite d’âge que Kassaraté qui n’était pas diplomate de carrière comme Ehui, avait quitté son poste en 2017, alors qu’il avait atteint les 67 ans. C’est aussi pour cette raison que son épouse, a quitté précipitamment l’UFPDCI pour l’union des femmes RHDP.

« Houphouët est parti, mais l’houphouétisme doit constituer le levain de notre action aujourd’hui », exhortait-elle le vendredi 7 décembre 2018 lors de la commémoration du 25ème anniversaire du décès de , présentant le RHDP unifié comme « le creuset de l’union de tous les Ivoiriens ». Elle avait rendu un vibrant hommage au président République, qui porte le projet de la construction de ce parti et l’avait encouragé à maintenir le cap.

Karina Fofana