Elections couplées municipales et régionales 2018 : La CEI évoque des « incidents mineurs »

Suite à quelques incidents constatés lors de la campagne des élections couplées municipales et régionales, la Commission électorale indépendante () a produit un communiqué.

La Commission électorale Indépendante constate que depuis l’ouverture, le 28 septembre 2018, de la campagne électorale pour les élections, régionales et municipales, couplées du 13 octobre prochain, aucun incident majeur n’a été signalé. Elle note toutefois quelques incidents mineurs, isolés du reste, dans certaines circonscriptions, notamment des actes de vandalisme contre des affiches de candidat.

A lire aussi : Après la CEI, le conseil constitutionnel et le juge des référés, Me Suy Bi (avocat) : « Le PDCI est victime d’un déni de justice »

Aussi, la Commission électorale Indépendante rappelle-t-elle aux populations que tous les candidats sont libres de battre campagne dans le respect des dispositions légales en vigueur dans notre pays. Elle en appelle donc au sens de responsabilité et au civisme des populations,  des candidats et de leurs états-majors, et les invite à s’abstenir de tout acte contraire aux valeurs de la démocratie et de nature à faire peser des menaces sur la paix en cette période électorale

Elle voudrait rappeler enfin  que toutes les dispositions ont été prises pour assurer des élections équitables, apaisées et sécurisées partout sur le territoire national.

Fait à Abidjan, le 04 octobre 2018

Le Président

Elections du 13 octobre 2018 : 5 règles de base à savoir et à observer

 

Personnalités liées avec l’article