L’accord commercial RCEP va orienter le commerce et les investissements vers la Thaïlande (expert) – Actualités 18/11/2020

avion

ACTUALITES , 18 (Yeclo avec Xinhua) — L'accord commercial du Partenariat économique global régional (RCEP) représente une grande opportunité pour la et va orienter le commerce et les investissements vers ce , a estimé mardi l'expert thaïlandais Wisan Bubpwaet.

Ce consultant principal à l'Institut thaïlandais de recherche sur le développement, a déclaré à Xinhua que le RCEP était complémentaire de la Communauté économique de l'ASEAN (AEC) et qu'il offrait une plus grande diversification de marché.

L'ASEAN est l'Association des nations d' du Sud-Est, regroupant Brunei, le , l'Indonésie, le Laos, la , le Myanmar, les Philippines, , la Thaïlande et le .

« Les membres de l'AEC sont en concurrence les uns avec les autres, mais ils ont des produits, des ressources naturelles, des compétences en main-d'œuvre et des structures de service similaires. La Thaïlande et les autres membres de l'AEC ont besoin d'un marché plus large qui dépasse le cadre de l'AEC », a estimé M. Wisan.

A ses yeux, le RCEP, un marché plus large comprenant 15 pays avec un combiné plus élevé que les autres marchés régionaux, a le potentiel d'être approfondi.

Le RCEP est un accord spécifique qui exclut les incertitudes commerciales, permettant aux pays signataires de commercer librement selon des règles identiques et équitables, a ajouté l'expert. Ce pacte commercial constituera un pas important vers le -échange multilatéral pour les pays de la région, dont la Thaïlande, a-t-il jugé.

Le RCEP est une chance en or pour la Thaïlande, car il s'agit d'un accord centré sur l'ASEAN, a résumé Wisan Bubpwaet.

Pour sa part, le Centre de recherche Kasikorn, un groupe de réflexion thaïlandais, estime que le RCEP va faire de la Thaïlande la référence manufacturière préférée en Asie, sur la base d'une positive dans les secteurs des pièces auto, de la pétrochimie, du tourisme, de l'agriculture, de l'alimentation et de la vente au détail.

Ce sont des secteurs vers lesquels les partenaires commerciaux non membres de l'ASEAN souhaitent étendre leurs bases de production, tandis que les zones industrielles, les centrales électriques et les transports devraient également bénéficier d'avantages indirects, selon le centre Kasikorn.

Les dix pays membres de l'ASEAN, ainsi que la , le , la du Sud, l' et la ont signé dimanche le RCEP, un grand pacte commercial couvrant près de 30% de la et représentant environ 30% du PIB de la . Fin

Written by Yeclo avec Xinhua

Côte d’Ivoire : la BRVM et l’AMCHAM CI signe un partenariat

avion

LEAD Xi Jinping demande que les retraités soient soutenus pour prendre soin des générations futures – Actualités 18/11/2020