L’Espérance de Tunis ne veut pas de Bakary Gassama comme arbitre

epa06041816 Referee Bakary Gassama of Gambia recats during the FIFA Confederations Cup 2017 group A soccer match between Mexico and New Zealand at the Fisht Stadium in Sochi, Russia, 21 June 2017. EPA/PETER POWELL

L’ conteste auprès de la CAF le gambien comme arbitre de la finale retour de la Ligue des Champions d’Afrique.

Cette finale retour opposera le Champion d’Afrique en titre, le club tunisien de l’Espérance sportive de Tunis (EST) au club marocain du WAC () de , ce vendredi à partir de 22h (heure tunisienne, GMT+1), sur la pelouse du , dans la banlieue sud de Tunis.

LIRE AUSSI: Ligue des champions CAF : le Wydad de Casablanca bat Mamelodi Sundowns

Le match aller, disputé vendredi écoulé au Maroc, s’est soldé par une parité positive de 1 but partout.

Les arguments de l’Espérance pour récuser Bakary Gassama

Dans une lettre adressée à la CAF, rendue publique sur son site officiel, l’Espérance sportive de Tunis a argumenté sa démarche par le fait que « l’arbitre en question n’était pas neutre lors de la finale de 2017 en se montrant un peu trop en faveur du WAC devant Al-Ahly d’Egypte ».

Le club « Sang et or » (allusion aux couleurs du club tunisien) a aussi dénoncé un penalty non sifflé en sa faveur lors de la demi-finale aller à Radès contre le TP Mazembe (RD Congo), un match sifflé ce jour-là par Gassama.

LIRE AUSSI: Coupe de la CAF 2019 – Finale aller: le Zamalek tombe contre Berkane

A noter que la CAF avait désigné l’arbitre international gambien Bakary Gassama pour diriger la finale retour de la Ligue des champions d’Afrique. Il sera assisté par les deux Sénégalais et , alors que le Botswanais sera le 4e arbitre.

Le Zambien sera à la tête de l’équipe chargée de la VAR (Assistance Vidéo à l’arbitrage).

Personnalités liées avec l’article