Reforme CEI : le PDCI « surpris » par les accusations du gouvernement

Communiqué du relative aux discussions sur la reforme de la CEI fait le 30 mai 2019, par son secrétaire Maurice Kakou Guikahué. Reforme CEI.

La Direction du PDCI-RDA, avec étonnement, vient de prendre connaissance d’un communiqué du Gouvernement relatif aux travaux de la réforme de la Commission Électorale Indépendante(CEI).

Dans ce communiqué, le Gouvernement évoque le blocage des travaux de la réforme de la CEI, par le PDCI-RDA et d’autres Groupements Politiques.

La Direction du PDCI-RDA voudrait rappeler au Gouvernement que, dans un esprit d’ouverture et de franchise, le PDCI-RDA a participé à toutes les réunions auxquelles il a été convié.

A LIRE AUSSI : CAN 2019 : la liste des Eléphants de Côte d’Ivoire sans Gervinho

Il est important de noter qu’à la rencontre du 04 avril 2019, présidée par SE Amadou GON COULIBALY, Premier Ministre de la République de Côte d’Ivoire, un accord a été trouvé de travailler, dorénavant, dans un cadre de concertation dont les termes de référence devraient être adressés aux organisations politiques, par le Gouvernement.

Reforme CEI

D’ailleurs le 15 mai 2019, par correspondance N* 00137/PDCI-RDA/SE/dk, la Direction du PDCI-RDA a exprimé au Gouvernement, son attente du projet des termes de références promis.

A LIRE AUSSI : Reforme de la CEI : EDS invite le Gouvernement à se conformer à l’arrêt de la Cour Africaine des Droits de l’Homme

C’est dans cette attente de la tenue de ses promesses par le Gouvernement que le PDCI-RDA apprend qu’il fait des blocages avec des préalables.

Le PDCI-RDA, voudrait marquer sa grande surprise devant une telle information et porter à la connaissance de l’opinion nationale et internationale ses exigences d’un dialogue franc et sincère qui puisse aboutir à des résultats concrets dans l’intérêt supérieur de la Nation.