Revue de la presse ivoirienne du 19 juin 2019

Les principales informations à la Une de journaux ivoiriens parus ce mercredi. Revue de la presse ivoirienne de ce mercredi 19 juin 2019.

FRATERNITE MATIN

Revue de la presse ivoirienne de ce mercredi 19 juin 2019

Une mission de la séjourne à Abidjan dans le cadre de l’évaluation de la maturité de la Côte d’Ivoire en matière de cybersécurité. Cet exercice d’évaluation qui se fera jusqu’à vendredi a démarré mardi. L’objectif, à terme, est l’amélioration de la sécurisation du cyberespace ivoirien, gage du développement d’une économie forte, s’appuyant sur la confiance dans l’utilisation des technologies numériques, selon , directeur de cabinet au ministère de l’Economie numérique et de la Poste. A l’en croire, le sujet est d’actualité au vu des menaces grandissantes et des capacités en constante croissance des cybercriminels à travers le monde.

A LIRE AUSSI : France 24: Blé Goudé veut « diriger la Côte d’Ivoire »

L’INTER

Revue de la presse ivoirienne de ce mercredi 19 juin 2019

Des députés ivoiriens, membres de la section locale de la Côte d’Ivoire de l’ (), ont souhaité mardi à Abidjan la délocalisation de la 45ème session de cette institution prévue en juillet dans la capitale économique ivoirienne estimant craindre le pire et des dérapages au regard de ce qui s’est passé à Rabat au Maroc lors de la 27ème assemblée régionale Afrique. Une crise secoue la section Côte d’Ivoire de l’APF. Le nouveau président du parlement ivoirien, , a saisi le bureau de l’APF à l’effet de déchoir son prédécesseur du titre de premier vice-président de cette institution qu’il occupe depuis 2017.

A LIRE AUSSI : Côte d’Ivoire: les députes de l’opposition félicitent l’APF pour le respect des textes

SOIR INFO

Revue de la presse ivoirienne de ce mercredi 19 juin 2019

L’édition 2018 du Rapport africain sur le bien-être de l’enfant, réalisé par African Child policy forum (ACPF), a été présentée mardi à Abidjan lors d’un plaidoyer sur la responsabilité des Etats à l’égard des enfants. Selon Yehualachet Mekonen, chef de projets à ACPF, institut africain indépendant basé à Addis-Abeba, intervenant notamment dans la protection de l’enfance, il est une obligation pour les gouvernements de mettre en place des politiques pour permettre aux enfants de grandir dans la liberté et la dignité. Le rapport note que la malnutrition demeure un problème persistant dans la plupart des pays africains, où en moyenne, environ 30 % des enfants souffrent d’émaciation et de retards de croissance chroniques.

Revue de la presse ivoirienne du 19 juin 2019

Personnalités liées avec l’article